Entreprise

Taxe d’habitation résidence secondaire : les points à retenir

Vous venez de finir les travaux de votre résidence secondaire et des questions concernant la taxe d’habitation se posent ? Avec les différentes modalités de l’impôt local, c’est important de les connaître afin de s’assurer d’être en règle. D’autant plus que la taxe d’habitation en résidence principale fait aussi partie de vos charges. Pour mieux comprendre le fonctionnement, c’est ce que nous allons aborder dans cet article.

Qu’en est-il de la taxe d’habitation en résidence secondaire ?

Avoir une résidence secondaire est une bonne chose même si cela peut inclure des charges supplémentaires. En ce qui concerne la taxe d’habitation en résidence secondaire, il faut mentionner que le montant est nettement supérieur que la taxe en résidence principale. Vous vous demandez sûrement les raisons et bien, voyons tout cela ensemble.

Les causes du surcoût dépendent de plusieurs facteurs qui sont :

  • La surface
  • Le standing

D’ailleurs, la plupart des résidences secondaires possèdent un confort optimal, car les propriétaires peuvent avoir une piscine, un grand jardin ou encore une terrasse. En effet, tous ces éléments vont modifier la valeur locative. Pourtant, cette dernière sert à calculer la taxe d’habitation et au final, l’impôt va augmenter.

En général, la majoration est de 1,5 % pour une résidence secondaire. C’est ce qui va définir la surtaxe de l’impôt. Surtout que l’État applique cette loi dans toutes les villes qui abritent plus de 50 000 habitants. Mais ce n’est pas tout, la surtaxe peut augmenter jusqu’à 60 % en fonction des éléments précités concernant la résidence secondaire.

taxe habitation residence secondaire

Quel est l’objectif de cette surtaxe d’habitation secondaire ?

La pénurie des logements est souvent le problème de cette surtaxe, car les résidences secondaires font partie des hébergements occasionnels.

À Paris, cette surtaxe est de 60 % pour diminuer ce risque en raison du nombre élevé chaque année. En cas de licenciement, pensez à voir comment s’inscrire à Pôle emploi après un licenciement.

Comparaison des abattements et plafonnements sur les deux résidences

Quand on fait le calcul, les abattements et les plafonnements ne sont pas identiques. Peu importe le nombre de personnes qui habite dans un logement secondaire, le coût reste élevé, que ce soit pour un couple ou une famille de 5 personnes.

Résidence secondaire : réforme d’une taxe d’habitation

En temps normal, la taxe d’habitation ne concerne que les résidences principales et non, les résidences secondaires.

C’est la raison pour laquelle la taxe pour les résidences secondaires sera collectée sans aucune réduction. En 2023, cette taxe sur la résidence principale va être supprimée à 100 %.

Quand la taxe d’habitation en résidence secondaire s’applique ?

Selon l’État, on applique la taxe d’habitation en résidence secondaire en fin octobre, ce qui n’est pas le cas pour les résidences principales. En cas de retard de paiement, les contribuables obtiennent un délai jusqu’au 15 du mois de décembre. Le règlement peut se faire :

  • Par virement bancaire
  • Par chèque
  • En espèces

Par contre, si vous préférez le paiement en ligne, vous obtenez un délai jusqu’au 20 décembre. Bien sûr, l’envoi des taxes peut se faire avec les taxes en résidences principales, dont le paiement devrait se faire au plus tard, le 16 novembre. Quant au paiement en ligne, vous avez toujours 5 jours supplémentaires.

Si vous n’avez pas reçu l’avis sur la taxe d’habitation, il faut toujours vérifier l’espace dédié aux clients.

Exonération et la taxe d’habitation en résidence secondaire

Même si la taxe d’habitation en résidence secondaire n’a pas les abattements et les exonérations que la taxe en résidence principale, il est tout de même possible d’alléger le montant.

Pour cela, il faut tenir compte :

  • Du revenu
  • Des personnes à charge
  • De l’invalidité

Toutefois, l’exonération ne compte que sur la surtaxe et non la taxe d’habitation en elle-même. De ce fait, la demande peut s’effectuer si :

  • C’est pour une raison de votre activité professionnelle : une obligation de résider dans la résidence secondaire en raison du trajet par exemple
  • C’est pour des causes de soins : faites la demande d’exonération pour diminuer la surtaxe.

Néanmoins, la demande doit se faire auprès du service des impôts ou en ligne.

Blondelle

Blonndelle, notre rédactrice passionnée par l'entreprise et la communication est une virtuose des mots, jonglant avec habileté entre l'univers des affaires et la puissance narrative. Animée par une passion palpable pour le monde de l'entreprise, elle transforme chaque article en une expérience captivante. Sa plume habile navigue avec aisance entre les nuances du marketing, de la gestion et de la stratégie. Douée d'un esprit analytique, elle traduit les concepts complexes en prose accessible et engageante. Sa fascination pour la communication transparaît dans chaque ligne, capturant l'essence des marques et transmettant leur message avec une clarté percutante, créant ainsi un contenu inoubliable.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page