Combien de trimestre pour la retraite, ce qu’il faut savoir

-

Selon le Code du travail, il faut justifier d’un certain nombre de trimestres pour aspirer à une retraite sans décote. Ces trimestres sont essentiels, car ils sont pris en compte dans le calcul de toutes vos pensions. À cet effet, notez que le nombre de trimestres à atteindre dépend essentiellement de votre année de naissance. Pour mieux vous outiller sur le sujet, voici ce que vous devez savoir sur le nombre de trimestres pour la retraite.

Nombre de trimestres nécessaire selon votre année de naissance

Avant d’aborder la question du nombre de trimestres requis pour partir en retraite, il est important de savoir ce qu’est un trimestre. Alors, en termes simples, un trimestre de cotisation est obtenu par le paiement de cotisations amputées sur le salaire. Pour sa validation, vous devez toucher l’équivalent de 150 fois le SMIC horaire au 1er janvier de l’année travaillée.

Pour répondre à la question ‘’combien de trimestre pour la retraite’’, voici ce qu’il en est selon votre année de naissance :

  • 1973 et après : il vous faut totaliser 43 années de cotisation, équivalent à 172 trimestres ;
  • de 1970 à 1972 : 171 trimestres ;
  • de 1967 à 1969 : 170 trimestres ;
  • de 1964 à 1966 : 169 trimestres ;
  • de 1961 à 1963 : 168 trimestres ;
  • de 1958 à 1960 : 167 trimestres.

Si vous êtes né en 1956 et 1955, il vous faut 166 trimestres contre 165 si vous êtes né en 1954 et 1953. De même, il faut 164 trimestres pour les personnes nées en 1952 contre 163 trimestres pour celles nées en 1951. Né en 1950, il vous faut 162 trimestres tandis que les personnes nées en 1949 doivent cotiser 161 trimestres.

Par ailleurs, même en ne cotisant pas le nombre de trimestres requis, vous pouvez toujours prendre votre retraite dès 62 ans. Il faut juste savoir qu’un abattement de 1,25% par trimestre manquant et plafonné à 22% vous sera appliqué. Dans ce cas, s’il vous manque par exemple 55 semestres, 22% d’abattement sera appliqué sur vos complémentaires. De même, notez que le taux de minoration sur vos complémentaires peut également s’appliquer par rapport à votre âge à l’instant.

En effet, ce taux d’abattement est assujetti à un arbitrage de sorte à choisir le mode de calcul qui favorise l’assuré. Par contre, pour bénéficier d’une retraite à taux complet, vous devez d’abord atteindre l’âge légal de la retraite (62 ans). Vous devez également avoir validé le nombre total de trimestres exigé. La seconde option pour avoir une retraite à taux plein est d’atteindre l’âge de la retraite à taux complet (67 ans).

Différents types de trimestres et moyen par lequel déterminer le nombre déjà validé

Il existe deux types de trimestres pour la retraite, à savoir les trimestres cotisés et les trimestres assimilés. La première catégorie regroupe les trimestres où les cotisations sur salaire ont été versées en bonne et due forme. La seconde, quant à elle, regroupe les trimestres au cours desquels il n’y a eu aucune cotisation, mais qui sont validés quand même. Ils sont justifiés par des situations spécifiques comme les périodes de maladie, de maternité ou de paternité, etc.

Pour savoir le nombre de trimestres déjà cotisés, faites recours à votre relevé de carrière. En effet, ce document passe en revue ou résume toute votre carrière professionnelle en détaillant pour chaque année :

  • les revenus d’activités dont résulte la cotisation vieillesse ;
  • les trimestres effectués sous d’autres systèmes de retraite ;
  • le nombre de trimestres validés et leurs natures.

Il sera donc votre base de données pour connaitre votre date de départ à la retraite et procéder à vos différents calculs. Dans ce document, vous avez une vue globale de tous vos droits de retraite. Le relevé de carrière vous permet de vérifier si l’ensemble de votre carrière a été pris en compte.

Prenez donc le soin de bien contrôler la justesse des informations renseignées sur votre parcours professionnel. Vous pouvez obtenir votre relevé de carrière en formulant une demande en ligne sur le site officiel de l’assurance retraite. Si vous remarquez des irrégularités, vous pouvez demander une régularisation de votre parcours professionnel en associant les documents justificatifs.

Le rachat des trimestres de retraite

Alternative méconnue par la plupart des personnes qui partent en retraite, le rachat des trimestres de retraite peut être une bonne option. Le principe de cette technique est tout simple. En effet, la loi vous autorise à racheter jusqu’à douze trimestres d’études supérieures ou d’années de carrière inachevées. Autrement dit, vous avez la possibilité de racheter les années au cours desquelles vous avez servi sans valider vos quatre trimestres par an.

Pour ce qui est du coût de cette opération, il varie selon plusieurs facteurs tels que :

  • l’option de rachat envisagée : taux et/ou durée ;
  • l'âge du salarié au rachat ;
  • les revenus annuels ;
  • le régime de retraite.

De façon approximative, le coût d’un rachat de trimestres de retraite oscille entre 3300 et 4400 euros par trimestre. Lorsque vous rachetez plus d’un trimestre, la possibilité vous est offerte d’échelonner le paiement sur un ou trois ans pour huit semestres rachetés. Pour neuf à douze semestres rachetés, le paiement peut s’étaler sur trois ou cinq ans. Toutefois, vous êtes tenu de solder le montant de rachat avant la date de votre départ à la retraite.

Le rachat de trimestres de retraite devient une opération rentable lorsque la somme de votre pension complémentaire est importante. C’est généralement le cas pour les commerçants, les avocats, les architectes, etc. Pour un cadre supérieur qui rachète des trimestres, cette opération peut lui rapporter 4000 euros par an.

Denières nouvelles

Quelle est la date de versement de l’aide exceptionnelle de solidarité

La crise sanitaire a eu des impacts considérables sur la finance de nombreux foyers, notamment ceux des plus fragiles....

Pourquoi le rachat de crédits est-il une bonne solution ?

Acquisition d'un immeuble, achat d'une nouvelle voiture ou encore projet de rénovation, les raisons qui poussent de nombreuses personnes...

Pourquoi avez-vous besoin d’un acte de naissance ?

Si le passeport et la carte d'identité sont importants pour un citoyen, l'acte de naissance l'est tout autant. Il...

Tout savoir sur le passeport

Le passeport est l'une des pièces d'identité les plus importantes pour tout citoyen. Il fournit des informations importantes sur...

Top Articles

Quelle est la date de versement de l’aide exceptionnelle de solidarité

La crise sanitaire a eu des impacts considérables sur...

Pourquoi le rachat de crédits est-il une bonne solution ?

Acquisition d'un immeuble, achat d'une nouvelle voiture ou encore...

Vous aimerez aussiRELATED
Recommandé pour vous