Accueil Blog

Quelle est la date de versement de l’aide exceptionnelle de solidarité

0
Des pièces de monnaie qui tombent

La crise sanitaire a eu des impacts considérables sur la finance de nombreux foyers, notamment ceux des plus fragiles. Dans le but de soutenir ces derniers pour faire à ces impacts, le gouvernement a adopté une mesure. Il s’agit d’une aide exceptionnelle de solidarité. Cette aide est introduite par le gouvernement afin d’aider les Français à faire face à l’inflation sur leur pouvoir d’achat. Qu’en est-il des modalités d’attribution de cette aide ? Et à quelle date va-t-elle être versée ? Voici tout ce que vous devez savoir à propos de l’aide exceptionnelle de solidarité.

Aide exceptionnelle de solidarité : qu’est-ce que c’est ?

Face aux difficultés financières et à la baisse du pouvoir d’achat, le gouvernement a adopté une mesure à la rentrée dernière. Il s’agit d’une aide exceptionnelle de solidarité (AES) à laquelle lamaisondelimmobilier apporte plus d’éclaircissements. Cette aide a été adoptée par le décret n° 2022-1234 du 14 septembre 2022 portant attribution d’une aide financière exceptionnelle pour les ménages les plus modestes.

Ce dernier définit les modalités d’attribution de l’aide financière exceptionnelle. Il s’agit en réalité d’une aide forfaitaire que le gouvernement octroie aux foyers les plus fragiles. Ainsi, ces derniers pourront mieux faire face aux difficultés liées à la forte augmentation de l’inflation observée depuis le début de cette année. Environ onze millions de foyers sont concernés par cette aide de solidarité.

Aide exceptionnelle de solidarité : quels sont ses bénéficiaires et les organismes qui versent ?

Tous les bénéficiaires des minima sociaux sont concernés par l’AES. Il s’agit notamment des bénéficiaires de l’allocation de solidarité spécifique (ASS), de l’allocation équivalent retraite (AER) et ceux du revenu de solidarité active (RSA). Les bénéficiaires du revenu de solidarité (RSO), des aides personnelles au logement (APL), de l’allocation aux adultes handicapés (AAH) et de l’aide à la vie familiale et sociale sont aussi concernés.

En plus de ces bénéficiaires, on note ceux qui reçoivent l’aide financière d’insertion sociale et professionnelle (AFIS), l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) et l’allocation simple versée dans le cadre de l’aide à domicile. Les étudiants ayant reçu une bourse sous conditions de ressources et une aide annuelle accordée par les CROUS peuvent également prétendre à l’AES.

Les bénéficiaires de la prime d’activité au mois de juin 2022 sont aussi éligibles à l’AES. Le versement de l’AES est effectué par les divers organismes en fonction de la situation de chaque bénéficiaire au cours du mois de juin 2022. Cette aide est octroyée par la CAF ou la MSA pour les bénéficiaires du RSA, l’APL, du RSO, de l’AAH, de l’AFIS, de l’AVFS et de l’allocation simple versée pour l’aide à domicile.

Les étudiants boursiers peuvent percevoir leur aide de la part de CROUS. Les demandeurs d’emploi de Pôle Emploi recevant l’ASS, l’AER et la prime pour reprise d’activité peuvent recevoir l’aide par cet organisme. La Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV) est celle qui verse l’AES pour les ASPA.

Aide exceptionnelle de solidarité : à combien s’élève-t-elle et quand sera-t-elle versée ?

Cette aide forfaitaire est octroyée en fonction de la situation de chaque bénéficiaire. Il s’agit notamment des bénéficiaires des minima sociaux et les Français ayant perçu une prime d’activité en juin 2022. Pour les bénéficiaires des minima sociaux, elle se matérialise par le versement d’une aide socle de 100 €. À ce montant, s’ajoute une aide complémentaire de 50 euros pour chaque enfant à charge, de moins de 20 ans sous certaines conditions et justificatifs.

En ce qui concerne les citoyens bénéficiaires de la prime d’activité en juin 2022, le montant de leur AES s’élève à 28 €. S’ajoute ensuite un versement de 14 euros pour chaque enfant à charge jusqu’au mois précédent ses 20 ans.

Les premiers versements de l’aide exceptionnelle de solidarité ont déjà été réalisés par les divers organismes le 27 septembre 2022. La CAF a déjà effectué les premiers versements de cette aide pour les bénéficiaires de l’aide au logement, du RSA, du RSO et de l’AAH. Les bénéficiaires n’ayant pas encore reçu leur aide à cette date peuvent la recevoir le 6 octobre 2022.

« Les bénéficiaires de l’ASPA devraient également recevoir leur versement la mi-octobre 2022. Le versement des bénéficiaires de la Prime d’activité en juin 2022 a été programmé pour le 15 novembre 2022. Cette date marque donc le nouveau versement de l’AES pour les bénéficiaires effectifs. » nous indique le site expert de l’immobilier lamaisondelimmobilier

Aide exceptionnelle de solidarité : quelle est la démarche pour la recevoir ?

Pour recevoir l’aide exceptionnelle de solidarité, aucune démarche n’est requise. Cette aide est automatique et sera directement versée sur votre compte bancaire à compter de la date indiquée. Toutefois, seul le montant de 100 € sera envoyé aux bénéficiaires. Un courrier suivi d’une attestation sur l’honneur à remplir sera envoyé au moment du versement. Ce dernier servira à demander l’aide complémentaire de 50 € par enfant à charge si vous y avez droit.

Aide exceptionnelle de solidarité : quelles sont les conditions pour être éligible ?

Pour bénéficier de l’aide exceptionnelle de solidarité, certaines conditions sont requises. Concernant l’aide socle de 100 €, vous devez être indemnisé au cours du mois de juin 2022 au titre de l’ASS et de l’AER pour en bénéficier. Pour les bénéficiaires de la prime d’activité, vous devez percevoir la prime forfaitaire au cours du mois de juin 2022 pour être éligible.

Pour recevoir l’aide socle, il ne faut pas l’avoir déjà reçu d’un autre organisme. Par ailleurs, il ne peut avoir qu’une seule AES par foyer. Cela signifie que si votre conjoint(e) reçoit l’aide de son côté, vous ne pouvez plus en bénéficier.

En ce qui concerne l’aide de 50 € par enfant à charge, l’enfant doit être âgé de moins de 20 ans pour le percevoir. Ce dernier doit également être à votre charge effective et permanente. Dès l’envoi du courrier et de l’attestation sur l’honneur, complétez cette dernière avec le nom, le prénom et la date de naissance de chaque enfant à charge.

Pourquoi le rachat de crédits est-il une bonne solution ?

0
Pourquoi le rachat de crédits est-il une bonne solution

Acquisition d’un immeuble, achat d’une nouvelle voiture ou encore projet de rénovation, les raisons qui poussent de nombreuses personnes à contracter un prêt sont diverses. Pour éviter que les emprunteurs ne se retrouvent dans une situation de surendettement, les banques et certains organismes financiers ont développé des solutions très pratiques.

Parmi elles, le rachat de crédits est depuis quelques années la solution la plus plébiscitée. Découvrez pourquoi cette opération financière peut être très avantageuse.

En quoi consiste un rachat de crédits ?

Le rachat de crédits est une solution mise sur le marché pour prévenir les emprunteurs d’un déséquilibre financier. Entre l’accumulation de crédits à la consommation, de crédits immobiliers ou de prêts professionnels, le risque d’un déséquilibre financier est grand.

De nombreux emprunteurs se retrouvent avec de grosses mensualités diversifiées à gérer. Encore appelé regroupement de crédits, le rachat de crédits leur donne la possibilité de réduire ces mensualités afin d’assurer un équilibre financier. Concrètement, le rachat de crédits consiste pour un établissement financier à racheter les prêts contractés par un emprunteur auprès de différents organismes.

En contrepartie, la structure de regroupement de crédits propose à l’emprunteur un nouveau contrat avec des modalités de remboursement allégées. Ces organismes proposent le plus souvent des délais de remboursement plus longs.

D’un établissement à un autre, les conditions et délais de remboursement varient notamment en fonction de l’importance de la dette et du profil de l’emprunteur. Il est recommandé de faire une simulation pour un rachat de crédits en ligne afin de trouver l’offre de regroupement de prêts la plus avantageuse. Ces outils en ligne sont très pratiques. Ils vous aident à trouver rapidement la meilleure offre de rachat de crédits en fonction de votre profil.

simulation rachat de crédits

Pourquoi le rachat de crédits est-il une bonne idée ?

En plus de vous épargner d’une situation de surendettement, le rachat de crédits est considéré comme une solution très avantageuse à divers égards.

Pour réduire considérablement vos mensualités

Le rachat de crédits vous offre la possibilité de rassembler l’ensemble de vos prêts en cours sous un seul crédit. Votre organisme de financement se charge de solder vos dettes en vous proposant des modalités de remboursement ajustées.

Les conseillers financiers étudieront votre demande de regroupement de crédits afin de vérifier la faisabilité du financement ainsi que votre solvabilité. Cela vous offre ainsi la possibilité d’allonger votre durée de remboursement, de baisser vos charges mensuelles et votre taux de remboursement. Vous aurez également la possibilité de souscrire de nouveaux emprunts pour financer d’autres projets.

Pour avoir une mensualité unique

Gérer plusieurs mensualités de remboursement peut être très stressant. En pratique, cela vous fait plusieurs prélèvements mensuels à opérer à des dates variées, ce qui peut rendre difficile la gestion du budget.

Avec le rachat de crédits, vous obtenez une mensualité unique de remboursement. Un autre avantage de cette opération est la simplification de vos démarches. Tout se passe désormais entre vous et un seul interlocuteur. Vous n’aurez plus besoin de contacter vos multiples créanciers en cas de problèmes.

Pour bénéficier d’un taux d’intérêt plus avantageux

La possibilité de baisser le taux d’intérêt applicable aux dettes est la principale solution recherchée par tous les emprunteurs. En matière de rachat de crédits, la plupart des taux proposés avantagent d’une manière ou d’une autre les souscripteurs.

En fonction de vos conditions actuelles de prêt et de votre profil, le nouveau taux d’intérêt peut considérablement être réduit par votre établissement financier.

Pour réduire vos coûts d’assurance-crédit

De manière générale, avoir plusieurs prêts à rembourser, oblige l’emprunteur à payer une assurance pour chacun d’entre eux. Le rachat de crédits est particulièrement avantageux, car il vous permet de payer une seule assurance pour votre nouveau crédit unique. Vous pouvez ainsi résilier vos autres contrats d’assurance et faire des économies substantielles.

À qui s’adresse le rachat de crédits ?

Propriétaire, locataire, chef d’entreprise, ingénieur de l’État ou encore commerçant, toutes les catégories socioprofessionnelles peuvent profiter des avantages du rachat de crédits. Les principaux profils concernés sont les personnes ayant un taux de plus de 35 % de surendettement sur leurs revenus.

Lorsque vous vous retrouvez dans ce cas de figure, le rachat de crédits vous aide à maintenir votre solvabilité sans être exposé au risque de pénalités. Pour réellement en profiter, vous devez cependant le faire avant que votre situation financière n’empire.

Le rachat de crédits s’adresse par ailleurs aux particuliers ayant des dettes raisonnables et qui souhaitent faciliter la gestion de leurs emprunts et restaurer leur pouvoir d’achat. Si vous faites partie de cette catégorie, vous pouvez voir vos mensualités baisser jusqu’à 60 % en rassemblant tous vos prêts.

Le rachat de crédits est également destiné aux particuliers qui souhaitent renégocier leur crédit immobilier à la suite d’une baisse de leur taux d’emprunt du marché. Cette règle s’applique en général aux emprunteurs dont les taux d’intérêt sont plus élevés qu’ils ne l’étaient au début.

Dans ce cas, le rachat de crédits est le moyen par excellence de réduire vos taux d’intérêt. Pour maximiser vos chances, vous pouvez faire appel à un courtier spécialisé.

meilleur taux rachat de crédits

Comment savoir si un rachat de crédits est la bonne solution pour vous ?

Si pour beaucoup d’emprunteurs, le rachat de crédits est la meilleure solution pour rééquilibrer leurs finances, pour d’autres l’évidence n’est pas très claire. C’est pourquoi il est important de mûrir des réflexions avant de passer à l’action.

Pesez le pour et le contre

En matière de rachat de crédits, l’une des choses les plus évidentes auxquelles l’emprunteur peut faire face est la majoration du coût total du crédit. Si cette opération peut conduire à une réduction de vos mensualités, cela n’est pas le cas pour le coût total du prêt.

Renseignez-vous donc suffisamment avant de prendre votre décision. De même, n’hésitez pas à parcourir plusieurs établissements financiers afin de déterminer les offres qui vous conviennent le mieux.

Faites une simulation de rachat de crédits

Le regroupement de crédits est a priori conseillé aux emprunteurs ayant un taux d’endettement important et un revenu modeste. Pour tous les autres cas de figure, la situation est gérable.

Si vous payez par exemple 2000 euros de mensualité, alors que vous percevez environ 8000 euros de revenu, le rachat de crédits n’est pas la bonne solution pour vous. C’est pourquoi les experts recommandent aux emprunteurs d’effectuer en amont une simulation de rachat de crédits.

Cette démarche préalable est en général gratuite et sans engagement. L’utilisation d’un simulateur vous aidera à savoir si le regroupement de crédits est la solution la mieux adaptée à votre situation.

Pourquoi avez-vous besoin d’un acte de naissance ?

0

Si le passeport et la carte d’identité sont importants pour un citoyen, l’acte de naissance l’est tout autant. Il fait partie des pièces à fournir pour établir certains documents officiels. Ce document juridique comporte de nombreuses informations sur l’identité d’un individu (nom et prénoms, sexe, âge, date et lieu de naissance…). C’est pourquoi on le réclame pour des formalités administratives telles qu’une demande de mariage civil ou une procédure de divorce. Il faut savoir qu’il existe 3 formats de l’acte de naissance en fonction des démarches que l’on souhaite effectuer. Quelles sont les différentes formes de l’acte de naissance et pour quelles modalités en a-t-on besoin ?

Quelles sont les différentes formes de l’acte de naissance ?

Il existe 3 formats de l’acte de naissance selon la procédure que vous souhaitez entamer :

  • la copie intégrale,
  • l’extrait avec filiation,
  • l’extrait sans filiation.

Notez tout d’abord qu’il est possible de faire une demande d’acte de naissance en ligne. Des plateformes indépendantes de l’administration française facilitent les démarches pour obtenir un extrait d’acte de naissance, ce qui permet d’éviter les lenteurs et les contraintes administratives. Les 3 formats de ce document juridique ont chacun leurs spécificités.

demande acte de naissance en ligne

La copie intégrale de l’acte de naissance

Quand on parle de copie intégrale de l’acte de naissance, il s’agit d’une reproduction complète des informations qui figurent sur le document original inscrit sur le registre d’état civil. Cette pièce authentique contient tous les renseignements juridiques et administratifs relatifs à un individu. Si elles existent, les mentions marginales comme le mariage, le pacte civil de solidarité (pacs), le divorce et le décès y sont également mentionnées. On peut de plus voir dans ce document d’autres infirmations comme un changement de prénom ou de nom de famille, une tutelle ou une curatelle.

L’extrait d’acte de naissance avec filiation

L’extrait d’acte de naissance avec filiation donne des informations sur les liens de filiation d’un individu. Ce document ne contient qu’une partie des renseignements qui se trouvent sur l’acte original. On y retrouve le nom, les prénoms, l’âge, le sexe, la date et le lieu de naissance de la personne concernée. Le document comporte aussi les noms complets des 2 parents, ainsi que leur date de naissance. Enfin, les éventuelles informations marginales y sont inscrites si elles existent.

L’extrait d’acte de naissance sans filiation

En plus d’être une reproduction partielle comme le document précédent, l’extrait d’acte de naissance sans filiation ne contient aucun renseignement sur la filiation. On y retrouve néanmoins le nom, les prénoms, le sexe de l’individu, ainsi que sa date et son lieu de naissance. Le document peut aussi contenir les éventuelles mentions marginales et les informations relatives à la délivrance de la nationalité. Vous ne le savez peut-être pas, mais il est possible d’obtenir un 4e document appelé l’extrait plurilingue de naissance. C’est une copie de l’acte de naissance original dans une langue étrangère.

Pour quelles modalités avez-vous besoin d’un acte de naissance ?

L’administration réclame un acte de naissance pour :

  • la première demande de carte nationale d’identité ou de passeport et certaines pièces,
  • les démarches administratives (demande de mariage civil, procédure de divorce, acte chez le notaire),
  • les démarches déclaratives.

Il faut par ailleurs savoir que certaines procédures judiciaires requièrent la présentation de ce document.

L’acte de naissance, nécessaire pour obtenir la carte d’identité et certaines pièces

Pour faire une première demande de carte nationale d’identité ou de passeport, il faut fournir une copie intégrale de son acte de naissance. L’administration réclame également ce document pour délivrer un certificat de nationalité française. Ceux qui souhaitent renouveler leur livret de famille sont aussi tenus de fournir cette pièce authentique.

Vous devez fournir un acte de naissance pour les démarches administratives

On exige une copie intégrale ou un extrait de naissance avec filiation aux personnes qui veulent se marier ou entamer une procédure de divorce. Le document contient en effet des informations marginales qui permettent aux services compétents de connaître la situation des 2 partenaires. C’est justement pourquoi les mariages, divorces, pactes civils de solidarité (pacs) et séparations de corps sont inscrits dans la marge du document. Si vous envisagez d’établir des documents chez le notaire, vous devez lui fournir un extrait d’acte de naissance sans filiation.

Les démarches déclaratives requièrent l’acte de naissance

Vous souhaitez obtenir un congé de paternité ou envisagez d’inscrire votre adolescent dans une école ? Vous devez fournir dans les 2 cas un extrait d’acte de naissance avec filiation pour prouver votre lien de parenté. Comme les adultes, les enfants peuvent bénéficier des prestations de la Caisse d’Allocations familiales (CAF) et de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM). Pour prétendre à ces droits, le parent doit transmettre à ces organismes une copie ou un extrait d’acte de naissance de son bébé. Si vous devez percevoir la pension de réversion d’un proche, vous devez envoyer à l’organisme compétent l’acte de naissance de l’assuré décédé, en plus d’autres documents. Dans l’Hexagone, le dossier de création d’une entreprise doit comporter l’acte de naissance du déclarant. Pour terminer, on réclame ce document à ceux qui veulent liquider une succession ou accomplir une donation.

L’acte de naissance, un document nécessaire lors de certaines procédures judiciaires

La loi autorise le juge à réclamer l’acte de naissance d’un individu impliqué dans une affaire pendant une procédure judiciaire. Celui-ci peut se référer à un avocat ou un notaire pour récupérer le document. Pour une demande de naturalisation, l’administration française exige aussi la présentation d’un acte de naissance.

demande extrait de naissance

Où faire votre demande d’acte de naissance ?

Comme nous l’avons mentionné, la demande d’acte de naissance peut se faire en ligne pour se faciliter les démarches. La procédure est très simple. Il suffit de se connecter et de remplir un formulaire de demande d’acte de naissance en quelques clics. Vous recevez ensuite une copie intégrale ou un extrait chez vous par courrier. Ceux qui ne souhaitent pas se déplacer peuvent effectuer une demande par correspondance. Si ces 2 options ne vous plaisent pas, optez pour la 3e qui consiste à se rendre physiquement à la mairie, avec une pièce d’identité. C’est une procédure simple et gratuite, mais dans certaines communes, il faut prévoir des frais postaux.

Notez toutefois que pour cette opération, le délai d’obtention de l’acte de naissance dépend du temps de traitement et du délai d’acheminement du courrier. L’administration délivre le document au bout de quelques jours. Dans le cas où le demandeur est un Français né à l’étranger, il doit se tourner vers le service central d’état civil du ministère des Affaires étrangères pour entrer en possession de son document. Ceux qui sont de nationalité étrangère et qui vivent sur le territoire français sont tenus d’envoyer leur demande à l’ambassade ou au consulat de leur pays d’origine.

Les documents nécessaires pour les différentes demandes d’acte de naissance

Il est possible d’obtenir l’acte de naissance d’un individu sans son consentement. Il faut cependant fournir des justificatifs pour cela. La copie intégrale du certificat d’acte de naissance et l’extrait de naissance avec filiation contiennent des renseignements confidentiels qui ne doivent pas tomber dans les mains de n’importe qui. Les personnes qui font la demande de ces pièces doivent déposer leur carte d’identité et un document qui justifie leur relation avec de la personne liée à l’acte.

Ils sont également tenus de fournir les noms et prénoms du concerné. Pour terminer, ils doivent transmettre la date et le lieu de la naissance mentionné dans le document en plus des noms et prénoms des parents de l’individu lié à l’acte. Quant à l’extrait de naissance sans filiation, son obtention requiert moins de pièces justificatives. Il faut simplement transmettre à l’autorité compétente les noms et prénoms de l’individu concerné par l’acte, ainsi que la date de naissance inscrite dans le document.

Tout savoir sur le passeport

0

Le passeport est l’une des pièces d’identité les plus importantes pour tout citoyen. Il fournit des informations importantes sur son propriétaire et est utile lors des voyages entre les pays. Bien qu’il soit utilisé dans tous les pays du monde, sa validité et les exigences pour l’avoir peuvent varier d’un état à un autre. De ce fait, il convient d’en apprendre davantage sur ce document si vous résidez sur le territoire français. Voici tout ce qu’il y a à savoir sur le passeport.

Pourquoi faire une pré-demande de renouvellement de passeport en ligne ?

La pré-demande de passeport est une procédure qui se fait en ligne et qui permet de demander le renouvellement et l’établissement d’un nouveau passeport. Cette disposition prévue par l’administration française présente de nombreux avantages pour les personnes qui souhaitent renouveler leur pièce d’identité.

Le gain de temps

Le principal avantage de la pré-demande d’un passeport est le gain de temps au cours de la procédure et lors du rendez-vous à la mairie. Le principe est de renseigner les informations nécessaires au renouvellement de votre pièce, sur un formulaire en ligne. Ainsi, lors du rendez-vous à la mairie, il ne vous sera plus nécessaire de fournir ces informations. Vous passerez directement à l’étape suivante qui est celle de la prise des empreintes digitales.

Avec cette méthode, vous ne serez plus confronté aux problèmes liés au manque de temps pour le renouvellement de votre passeport. Même avec une simple connexion depuis votre bureau ou votre maison, vous passerez cette étape de l’enregistrement et prendrez un rendez-vous pour la mairie. Il ne sera plus question de laisser votre travail et d’aller passer plusieurs heures dans une longue file d’attente. Vous pourrez alors consacrer ce temps à une autre activité.

La facilité et la fiabilité

Une autre raison de faire une pré-demande de passeport est la facilité et la fiabilité que permet cette procédure. Elle est accessible à partir de n’importe quel appareil (tablette, téléphone, ordinateur), à condition d’avoir une connexion internet. Elle vous permet aussi d’accéder facilement à des informations utiles et nécessaires au renouvellement de votre pièce. De plus, pour fournir les informations, il vous suffit de remplir un formulaire présent sur le site. Celui-ci est facile à remplir et le site vous guidera pas à pas pour le faire.

Par ailleurs, étant donné que les informations nécessaires à l’établissement de votre pièce sont fournies, les phases suivantes de la procédure ne seront pas compliquées. L’employé de la mairie ne vous posera pas de nombreuses questions lors du rendez-vous. Il aura accès à toutes les données qui lui seront nécessaires, depuis la plateforme. De plus, les risques d’erreurs sont ainsi limités, car il ne sera plus question de citer le nom ou de l’écrire dans un registre physique par exemple.

En dehors de ces avantages, la pré-demande vous permet de créer un compte en ligne avec vos informations sur le site passeports.fr qui est sécurisé, car seul vous y aurez accès. De plus, l’utilisation du site est complètement gratuite, en plus de vous limiter les déplacements. Vous éviterez également le stress avant un éventuel voyage.

demande passeport en ligne

Quelle est la durée de validité d’un passeport ?

Comme toute autre pièce d’identité, le passeport possède lui aussi une durée de validité. Il n’est donc acceptable que durant cette période qui est généralement inscrite sur la pièce, dès qu’elle est délivrée. Elle prend effet dès la date de la demande, mais varie selon que le passeport appartient à un mineur ou à un adulte.

La validité du passeport pour un majeur

Le passeport d’un Français majeur (âgé de 18 ans ou plus) est valide pendant une période de 10 ans, à compter de la date de demande. Notez toutefois qu’il est possible de demander un renouvellement de la pièce, avant son expiration. Cela vous permettra d’avoir un passeport toujours à jour et d’éviter les courses de dernière minute, en cas de voyage urgent.

Le renouvellement à l’avance vous permet aussi de fournir moins de pièces lors de la procédure. Cependant, le prix du renouvellement reste le même, que vous l’ayez demandé à l’avance ou non.

La validité pour le passeport d’un mineur

En France, le passeport d’un mineur possède une durée de validité plus réduite que celui d’un adulte. Ainsi, pour une personne âgée de moins de 18 ans, la période de validité du passeport est de 5 ans. Même si le détenteur devient majeur avant l’expiration de la pièce, la durée de validité de celle-ci ne se rallonge pas. De même, même si ce dernier atteint 18 ans avant l’expiration du passeport, il ne sera pas obligé d’en demander un nouveau. Il peut continuer à l’utiliser jusqu’à l’expiration.

Par ailleurs, il est également possible de renouveler le passeport d’un mineur à l’avance pour bénéficier des mêmes avantages qu’un adulte. En revanche, notez que même ici, le prix du renouvellement reste le même, même s’il est fait à l’avance.

Nous tenons toutefois à préciser que même après expiration du passeport, vous pouvez toujours l’utiliser pour voyager dans les pays de l’Union européenne, pendant 5 ans. Notez en revanche que vous ne serez pas autorisé à entrer sur les territoires des Pays-Bas ou d’outre-mer français avec ce passeport périmé.

voyager avec passeport

Comment faire si vous avez perdu votre passeport ?

Que vous soyez sur le territoire français ou à l’étranger, il est possible que votre passeport se perde au cours de vos déplacements. Dans ce cas, deux possibilités d’action s’offrent à vous. Cela dépend en effet de votre volonté à renouveler immédiatement votre pièce ou à ne pas demander un renouvellement.

Procédure pour un renouvellement ultérieur du passeport

Si vous après la perte de votre passeport, vous décidez de ne pas le renouveler immédiatement, vous aurez seulement à procéder à une déclaration de perte à la police ou au poste de gendarmerie le plus proche. Étant donné que vous n’êtes pas obligé de renouveler immédiatement cette pièce, vous pouvez alors garder le récépissé, pour le jour où vous déciderez de refaire votre passeport.

Si la perte a eu lieu à l’étranger, il faudra faire la déclaration au niveau de la police locale et vous rapprocher de votre consulat pour la procédure à suivre. Notez qu’en cas de vol, ce sera une déclaration de vol que vous ferez.

Procédure pour un renouvellement immédiat du passeport

Lorsque vous décidez de refaire votre passeport immédiatement, après la perte, la déclaration de la perte doit se faire en même temps que la demande de renouvellement. Vous devez alors vous rendre à la mairie pour effectuer ladite déclaration. Une fiche de déclaration vous sera alors délivrée et vous la joindrez au dossier de renouvellement qui vous sera demandé. À cela, vous ajouterez un formulaire de demande de passeport (Cerfa 12100) dûment rempli.

Ce formulaire peut être rempli en pré-demande, en ligne. Vous pourrez aussi vous renseigner sur les pièces à fournir, en fonction du type de passeport perdu (ancien modèle ou biométrique). Par ailleurs, précisons que dès que vous déclarez un passeport perdu, celui-ci n’est plus valable. Ainsi, même si vous le retrouvez par la suite, vous ne pourrez plus l’utiliser. Tâchez donc de bien rechercher votre pièce, avant d’entamer toute procédure.

Un mineur peut-il avoir un passeport ?

L’une des questions les plus récurrentes que se posent la plupart des parents est de savoir comment voyager avec leurs enfants, surtout les mineurs. Si la plupart des compagnies de transport aérien ou terrestre proposent des tarifs réduits, la question se pose beaucoup plus au niveau de l’obtention du passeport. On se demande alors si un mineur peut posséder un passeport. La réponse à cette interrogation est affirmative.

En effet, tout mineur, à condition qu’il soit de nationalité française, a le droit d’avoir un passeport français. Même s’il s’agit d’un bébé, il est possible de lui demander l’établissement de cette pièce, car il n’existe pas d’âge minimum pour l’avoir. Notez que pour la procédure, il faudra que l’enfant soit accompagné d’un majeur responsable (parents ou tuteurs), muni d’une pièce d’identité.

Quel est le prix d’un passeport ?

Pour obtenir un passeport français, vous devez prévoir une somme, en plus du dossier. Ce montant est destiné à l’achat du timbre fiscal et peut varier en fonction de la situation géographique du demandeur et de son âge. Ainsi, si le demandeur est un adulte, il paiera :

  • 86 € en métropole, en Guadeloupe, à Mayotte et à la Réunion, etc.,
  • 43 € en Guyane (s’il fournit une photo ou 44,5 € en l’absence de photo),
  • 96 € à l’étranger, avec une photo fournie et 99 € pour une photo prise au guichet.

Pour un mineur entre 15 et 17 ans, le prix du passeport est de 42 € en Guadeloupe, Martinique, Mayotte et Réunion. S’il réside en Guyane, il paiera 21 € et 52 € s’il est à l’étranger. Pour les moins de 15 ans, il faudra payer 17 € en métropole, à la Mayotte, en Guadeloupe, en Martinique et à la Réunion. Les mineurs en territoire guyanais paieront 8,50 €. Les frais peuvent être payés en liquide ou par carte bancaire.

Pourquoi faut-il un passeport ?

Le passeport est un document administratif qui prouve l’identité d’une personne aussi bien dans son pays que sur d’autres territoires. Il est une pièce utilisée dans la plupart des nations de monde et est obligatoire pour passer d’un état à un autre. Il est donc important de l’avoir, car sa présentation est obligatoire lorsque vous essayez de passer la frontière de la plupart des pays du monde. La raison est qu’il présente toutes les informations nécessaires sur son porteur. Il est donc utile pour votre sécurité, en cas de problème, mais aussi pour la sécurité du pays dans lequel vous voyagez.

Notez qu’avec un passeport français, vous avez la possibilité de voyager dans 160 pays, sans fournir un visa. De même, il vous est possible de vivre et de travailler dans environ 50 pays, avec votre passeport, sans avoir besoin d’un visa.

Succession : faut-il faire appel à un notaire ?

0

La gestion de la succession d’un défunt semble simple pour les héritiers. Pourtant, elle est source de conflits et de clivages internes dans de nombreuses familles. Solliciter un représentant de l’État tel qu’un notaire permet non seulement d’éviter des discordes, mais aussi d’assurer une administration optimale des biens du défunt. Si vous hésitez à solliciter ce professionnel, le fait de mieux connaître son rôle, les démarches qu’il mène dans une succession et les actes qu’il établit sauront vous convaincre de son importance.

Le rôle du notaire dans une succession

Pour appréhender le rôle du notaire dans une succession, il importe de comprendre sa fonction en général. Certains cas requièrent sa présence obligatoire.

La fonction d’un notaire en général

Désigné par le garde des Sceaux, le notaire est un officier public. Il est chargé de rédiger une multitude d’actes (actes de vente, hypothèque, donation…) ou de contrats (contrat de mariage) en vue de les rendre authentiques. Ces documents acquièrent, par son office, une force exécutoire. En d’autres termes, ils possèdent un caractère presque incontestable et sont opposables aux tiers.

Le notaire agit également en tant que conseiller pour éclairer ses clients sur leurs droits. Il leur donne des explications sur leurs prérogatives et les accompagne tout au long des procédures. Lié par le secret professionnel, il agit dans une totale confidentialité. Il peut intervenir dans de nombreux domaines comme le mariage, le divorce, les transactions immobilières et bien entendu la succession.

La mission du notaire dans une succession

Le recours à un notaire est une décision facultative. Cependant, vous devez prendre un rendez-vous avec un notaire pour garantir la sécurité juridique des actes établis à l’occasion de la succession.

La mission d’un notaire dépend du cas de succession en cause. Lorsque le défunt n’a laissé aucun testament, il effectuera la rédaction de l’intitulé résumant les droits de chacun des héritiers. En parallèle, il s’occupera des procédures de transmission du patrimoine depuis la déclaration de la succession jusqu’au partage entre les bénéficiaires.

La seconde hypothèse est lorsque la personne décédée a établi un testament avant son départ. Dans ce cas de figure, le notaire va d’abord vérifier la régularité du testament en question. Il va ensuite procéder à son enregistrement au niveau de l’administration dans un délai de 3 mois suivant le décès. À l’instar de la succession dépourvue de testament, il s’occupera des démarches à mener pour un partage équitable.

rendez-vous avec un notaire

Les raisons d’une intervention nécessaire du notaire dans une succession

Vous êtes tenu de solliciter l’intervention d’un notaire pour une succession dans certains cas particuliers. La présence de cet officier public sera obligatoire lorsque la succession comporte un bien immobilier. Si le montant de la succession est supérieur ou égal à 5 000 €, vous devez aussi contacter un notaire. Il en est de même si un testament a été établi ou une donation a été effectuée par le défunt.

Les démarches spécifiques menées par un notaire dans une succession

Le notaire est habilité à accomplir des formalités précises, quel que soit le cas de succession qui se présente. De manière spécifique, il doit demander la copie des actes d’état civil de la personne décédée et de ses héritiers et légataires :

  • certificat de décès,
  • actes de naissance,
  • dossier familial du défunt,
  • certificat de mariage…

Il consulte le fichier central des dispositions de dernières volontés pour vérifier si le défunt a laissé un testament ou réalisé une donation au dernier des vivants. Il se charge aussi de contacter les banques pour se renseigner sur les sommes disponibles sur les comptes du disparu et le solde des éventuels prêts non remboursés avant le décès. Il s’adresse également aux services sociaux et aux caisses de retraite pour être informé des montants à restituer au défunt.

Si le défunt a souscrit des contrats d’assurance-vie, ceux-ci ne seront pas comptés dans l’actif de succession. Le bénéficiaire pourra se rapprocher auprès de l’organisme d’assurance pour obtenir le versement direct de la somme. Si le cas présente des exceptions ou des limitations, le notaire se chargera de vous les notifier.

Le notaire peut régler le passif successoral (payer les dettes du défunt) de l’héritage. Il ne peut l’effectuer que si les héritiers le réclament de façon explicite. Pour que cette démarche soit réalisée, il faut avant tout que l’actif successoral comporte une quantité suffisante de liquidités. Ensuite, il faut que le dépositaire soit le notaire et enfin que tous les héritiers expriment leur accord par écrit.

Avant de procéder au partage, le notaire dresse le bilan du patrimoine du défunt grâce aux documents de propriété : titre de propriété, livrets d’épargne, factures… Il peut consulter le fichier des comptes bancaires (FICOBA) pour recueillir les informations sur les comptes bancaires du défunt. De même, le fichier des contrats d’assurance-vie (FICOVIE) pourra le renseigner sur les contrats d’assurance-vie auxquels le défunt a souscrit.

rédaction d'acte par un notaire

Les actes établis par le notaire lors d’une succession

Le notaire est habilité pour rédiger divers actes entrant dans le cadre de la succession. On distingue essentiellement :

  • l’acte de notoriété,
  • la déclaration fiscale de succession,
  • le procès-verbal de l’ouverture du testament,
  • le procès-verbal de l’ouverture de la donation,
  • l’attestation immobilière,
  • l’inventaire des biens mobiliers.

L’acte de notoriété précise l’identité des présumés héritiers et des légataires ainsi que leurs droits selon la loi. Ce document sert à mener les démarches nécessaires pour permettre le déblocage des comptes bancaires du défunt, car la banque les rend inaccessibles dès qu’elle prend connaissance du décès.

La déclaration fiscale de succession mentionne l’ensemble des biens et des dettes du défunt et les taxes ou impôts à payer au Trésor public. Rédigée sur demande des ayants droit ou des légataires, elle est transmise à l’administration fiscale dans les 6 mois qui suivent le décès.

Le procès-verbal de l’ouverture du testament sert à informer les héritiers du défunt, son conjoint vivant et les légataires de l’existence du testament. Dans le procès-verbal de l’ouverture de la donation, le notaire se charge de constater et de recenser les dons effectués par le défunt avant sa disparition. Il précise aussi les bénéficiaires.

L’attestation immobilière est utile pour déterminer les nouveaux propriétaires des biens immobiliers qui appartiennent en partie ou en totalité au défunt. Cet acte facilitera la vente ultérieure des biens en question.

L’inventaire des biens mobiliers permet de connaître les avoirs qui font partie du patrimoine du défunt et leur valeur pécuniaire. Ces biens peuvent être contenus dans son logement, un coffre-fort à la banque ou ailleurs.

Professionnel de la santé : quels services pouvez-vous externaliser ?

0

Selon le Code de la santé publique, il existe 3 types de professions de santé. On retrouve les professions médicales, les professions de la pharmacie et de la physique médicale ainsi que les professions d’auxiliaires médicaux. Les professionnels de la santé externalisent désormais certains de leurs services afin de mieux s’occuper de leurs patients. Cela leur permet également d’économiser du temps et de l’argent. Découvrez quelles tâches peuvent être externalisées et comment vous pouvez trouver le bon service répondant à vos besoins.

Les professionnels de la santé, une variété de services à externaliser

En tant que professionnel de la santé, voici trois exemples de services à externaliser.

L’externalisation de la gestion du tiers payant

L’externalisation de la gestion du tiers payant consiste à confier la gestion de ce service sensible à un prestataire externe agissant en son nom. Celui-ci commence généralement par réaliser pour vous la facturation du tiers payant. Il vérifie par ailleurs si les demandes de paiement ont été bien envoyées vers les caisses compétentes. Quelques jours après avoir envoyé une facture, le prestataire effectue un rapprochement bancaire.

Pour ce faire, il se base sur vos relevés afin d’identifier les soins payés et ceux rejetés. Il doit parfois procéder à une recherche minutieuse en vue de comprendre les raisons justifiant le rejet d’un tiers payant. Il est important d’avoir un interlocuteur dédié afin de centraliser les informations. De plus, pour vous aider avec l’externalisation de la gestion du tiers payant, des experts proposent des logiciels dédiés.

L’externalisation du secrétariat des professionnels de la santé

En tant que professionnel de la santé, nous vous conseillons également d’externaliser le poste de secrétariat. Vous n’aurez ainsi plus à vous occuper de l’organisation de votre agenda, des procédures de recrutement, de la rédaction des comptes rendus médicaux, des relances, etc. Vous avez la possibilité de déléguer l’ensemble des tâches classiques de secrétariat à un prestataire externe.

Professionnel de la santé : l’externalisation de la comptabilité

Externaliser la comptabilité est une autre solution intéressante pour les professionnels de la santé. Nous vous recommandons de faire appel à un comptable expérimenté, à un cabinet d’expertise comptable, à une association de gestion comptable, etc. La gestion comptable d’un organisme de santé ou d’un cabinet médical nécessite une certaine expertise et une bonne connaissance des lois et réglementations. Les services pouvant être externalisés concernent :

  • la gestion fiscale,
  • les travaux d’inventaire,
  • le lettrage des comptes,
  • l’établissement des comptes et de la liasse fiscale, etc.

La gestion des immobilisations, la déclaration de la TVA ainsi que la comptabilisation des achats et des frais généraux peuvent aussi être prises en charge.

L’externalisation pour mieux vous concentrer sur les soins des patients

L’externalisation de certains services présente de nombreux avantages pour les professionnels de la santé, comme l’augmentation de leur disponibilité. En confiant la gestion du tiers payant, de la comptabilité et du secrétariat à un prestataire externe, vous pourrez mieux vous concentrer sur votre patientèle. Certaines tâches relatives à ces domaines sont chronophages et complexes, ce qui peut vous éloigner du cœur de votre métier.

De plus, le recours à un prestataire compétent renforce le professionnalisme de votre cabinet médical ou de votre organisme de santé. Si vous optez pour des logiciels d’externalisation, vous réduisez le risque d’erreurs humaines. Vos patients et vous bénéficiez par ailleurs de la continuité de vos services pour prendre soin de vos patients et traiter les urgences sanitaires.

L’externalisation pour économiser du temps et de l’argent en tant que professionnel de la santé

Externaliser une partie de vos activités vous permet également de gagner du temps, car cela vous évite de passer des heures à les réaliser. Un professionnel expérimenté maîtrise déjà son domaine d’intervention et connaît certaines des astuces pour faire face à la complexité des nomenclatures. Engager des spécialistes en externalisation est aussi gage d’un travail conforme, car ils suivent l’évolution permanente des règles de cumuls et des cotations par exemple. Les services proposés correspondront entièrement à votre activité de professionnel de la santé.

De plus, cela simplifie votre quotidien, puisque vous n’aurez plus à vous soucier du suivi des factures, des impayés, des déclarations, etc. Les logiciels d’externalisation affichent des indicateurs et des comptes rendus réguliers que vous pourrez contrôler à tout moment. Confier une partie de vos activités à un professionnel compétent vous fait par ailleurs gagner de l’argent. En externalisant la gestion du tiers payant, le suivi des rejets est en effet assuré à temps et le montant des impayés diminue.

Cela sécurise votre trésorerie et votre chiffre d’affaires. Lorsque vous vous concentrez sur votre patientèle grâce à l’externalisation, vous gagnez en productivité. L’externalisation de la comptabilité évite également la réalisation d’erreurs, ce qui est gage d’une gestion efficace et transparente. Enfin, cette solution permet de réduire vos charges et d’économiser de l’argent. Si vous décidez d’assurer vous-même la gestion de ces services, vous serez en effet obligé de recruter.

gestion tiers payant professionnel santé

Astuces pour trouver le bon service d’externalisation répondant à vos besoins

Avant de chercher un prestataire externe susceptible de prendre en charge certaines de vos tâches, définissez vos besoins. Prenez du recul afin de comprendre le fonctionnement de votre entreprise et ciblez les activités intégrées à votre cœur de métier. Cela vous permet de les séparer des tâches secondaires, généralement chronophages, qui réduisent votre productivité et mettent en danger votre trésorerie. Il vous appartient ensuite de décider si vous souhaitez les externaliser en totalité ou en partie uniquement.

Ne cherchez pas seulement à réaliser des économies lorsque vous choisissez votre prestataire externe. Évaluez les experts potentiels comme des candidats à l’embauche. Intéressez-vous à leurs expériences, à leurs résultats, à leur portefeuille, à leurs compétences, aux témoignages clients, etc. N’hésitez pas à leur faire part de vos attentes et de vos préoccupations afin de voir s’ils peuvent répondre à vos besoins.

Nous vous recommandons de choisir un prestataire expérimenté, formé et doté du matériel nécessaire pour la bonne exécution des missions qui lui sont confiées. Une fois le professionnel choisi, commencez par lui confier un petit projet pour jauger son organisation et sa capacité à vous satisfaire. Pensez à définir ensemble un calendrier comportant des points de contrôle et des jalons spécifiques à votre domaine d’activité.

Quels stickers pour votre commerce ?

0

La communication est l’un des piliers pour le développement et la rentabilité d’une activité. Plusieurs moyens existent pour asseoir une communication efficiente. Cependant, il est important de se distinguer dans sa technique de communication afin de toucher plus de clients. Les stickers constituent l’un des moyens de communication les plus efficaces et plus simples à utiliser, pour atteindre le maximum de clients. Découvrez ici trois bons usages à faire des stickers.

Collez des stickers pour afficher vos réseaux sociaux

Il est possible de faire passer toutes sortes d’informations sur des stickers. Vous pouvez donc renseigner vos différents réseaux sociaux sur les stickers de la forme ou de la couleur de votre choix. Sur un autocollant, vous pouvez par exemple écrire « Rejoignez-nous sur Facebook » ou encore « Découvrez notre nouvel arrivage sur notre page Instagram ». L’inscription doit être suivie des identifiants de la page ou du logo de l’application pour permettre aux clients d’y accéder sans difficulté.

Les réseaux sociaux sont très utilisés de nos jours et le simple fait de voir le sticker de l’un de ces logos sur votre vitrine attire plus l’attention sur votre marque. Comme on peut le voir sur Stickeramoi.com, il existe une grande variété de stickers pour réseaux sociaux. De plus, les clients peuvent découvrir de nouveaux articles et les avantages que vous offrez par ce biais. Ils seront attisés par la curiosité et pourront découvrir plus amplement votre activité sur internet.

Faites créer un sticker avec les horaires d’ouverture de votre commerce

Vous devez vous assurer de fournir les informations utiles à votre clientèle afin qu’elle puisse préparer ses déplacements et ses achats. Les informations les plus importantes sont celles en lien avec les heures d’ouverture et de fermeture de votre boutique. La meilleure manière de vous assurer que ces informations ne leur échappent pas est d’utiliser des stickers. Vous devez penser à choisir des couleurs vives qui ne passent pas inaperçues.

La forme de votre sticker joue également un rôle prépondérant dans l’attention que vos clients y accordent. Veillez à faire confectionner un sticker qui s’accorde parfaitement avec l’image de votre marque. Il vous faut par ailleurs bien choisir l’emplacement de votre autocollant pour que les clients ne le ratent pas à l’entrée. De plus, pensez à faire appel aux services d’un professionnel en conception graphique de sticker. Il pourra vous prodiguer des conseils sur la forme, la couleur et le design du sticker à choisir.

sticker commerce

Les stickers pour présenter vos avantages

Les stickers constituent un excellent moyen de communication pour les activités commerciales. Leur utilisation permet de marquer les esprits et crée le besoin de revenir vers vos produits chez la clientèle. Grâce aux stickers, ils penseront directement à vous, car votre boutique leur sera restée dans leur tête. Les avantages que vous proposez pour vos services ou articles retiendront davantage leur attention si vous les inscrivez sur des stickers. Vous pouvez coller un sticker de Click and Collect sur votre vitrine par exemple, pour informer que l’achat en ligne et la livraison sont possibles chez vous.

Les enfants et les adolescents sont principalement attirés par les stickers. Si vos produits sont destinés à cette cible, il peut être judicieux de préciser le mode d’emploi des articles sur les autocollants. L’utilisation des stickers devient indispensable pour la promotion de toute activité. Ils constituent un moyen simple et efficace pour faire la publicité afin d’atteindre un plus grand nombre de personnes. Ils sont utiles tant pour véhiculer des messages et fournir des informations primordiales que pour orienter la clientèle. Les autocollants sont également économiques, car ils sont résistants et permettent la communication sur une durée indéterminée.

Pourquoi la publicité est-elle primordiale pour le développement de votre entreprise ?

0

À l’ère actuelle, la publicité est plus que jamais indispensable pour assurer le développement d’une entreprise. Différents canaux de communication sont à la disposition de ces dernières pour faire connaître leur marque, leurs produits et services. Si elle s’inscrit dans une bonne stratégie marketing, la publicité est un véritable facteur de réussite pour une entreprise. Découvrez l’importance de la communication pour le développement de votre business.

La publicité, l’un des meilleurs moyens d’augmenter les ventes de votre entreprise

Qu’elle soit diffusée sur les canaux de communication traditionnels (télévision, radio, affiches, flyers…) ou sur internet, la publicité a pour principal rôle de mettre en avant votre marque et vos produits ou services. Elle va vous aider à atteindre et à convaincre des clients potentiels. Pour avoir l’impact escompté, vous devez faire appel à une agence de pub qui va mettre en place une stratégie marketing performante et adaptée à votre cible.

Elle va définir les canaux de communication ou les supports à explorer, selon vos besoins et votre public : réseaux sociaux, site vitrine, Google ads, podcasts, télévision, supports papier, etc. Elle va aussi définir le contenu à privilégier et le bon timing pour la diffusion afin d’avoir de l’impact selon les prospects visés. Cela va faire augmenter vos ventes progressivement.

Démarquez-vous de la concurrence avec une identité de marque pour votre entreprise

Une publicité créative est essentielle pour asseoir votre identité de marque. L’agence de publicité choisie va travailler votre charte graphique si besoin pour mettre en avant votre image de marque. Tous les supports traditionnels ou digitaux mettront en avant les couleurs de votre entreprise, votre logo et vos valeurs pour attirer l’attention des consommateurs. En misant sur des publicités créatives, vous allez être reconnaissable facilement et vous différencier de vos concurrents.

Ils vont rapidement vous identifier et auront même une opinion positive sur votre marque (entreprise de confiance, fiable, sérieuse, innovante, proche des clients…) grâce à une publicité bien réalisée. Pour atteindre cet objectif, la créativité est essentielle. Une campagne publicitaire réussie et bien ciblée va permettre d’identifier votre marque et vos produits et vous démarquera de la concurrence.

meilleure agence de publicité

Les publicités peuvent être ciblées sur des groupes démographiques spécifiques

Pour que les publicités soient efficaces, il faut qu’elles soient ciblées sur des groupes de personnes spécifiques. C’est d’ailleurs l’atout d’une campagne publicitaire bien définie, car tout le monde n’a pas les mêmes habitudes. Il faut en outre tenir compte d’éléments propres à une ville ou une région que vous pouvez exploiter. Cela permettra aux clients de s’identifier à votre marque, ce qui rendra vos publicités plus impactantes. De même pour les supports qui doivent être adaptés à la tranche d’âge ciblée.

Notez que le suivi des résultats et des impacts de vos publicités est également essentiel. Il est en effet primordial de mesurer l’efficacité de votre campagne publicitaire pour en tirer des leçons afin d’améliorer votre stratégie marketing. Les agences spécialisées utilisent divers outils pour mesurer l’impact des différentes publicités. Elles vont se tenir au courant des pratiques et des supports qui marchent dans le secteur pour améliorer vos contenus marketing par la suite.

Paiement différé, paiement fractionné : fonctionnement et avantages

0
Paiement différé, paiement fractionné

Permettre à un client de payer son iphone ou son jean en plusieurs fois ou en différé, en ligne ou en magasin, c’est désormais possible ! Cette solution, proposée par Alma permet d’augmenter significativement le chiffre d’affaires et le panier moyen des commerçants. On vous explique tout !

Les intérêts de proposer des facilités de paiement

Proposer des facilités de paiement est un moyen de convaincre le client de se tourner vers une enseigne plutôt qu’une autre, notamment sur des gammes de produits  ayant un prix moyen élevé.

Le paiement en plusieurs fois

Le paiement fractionné a de nombreux avantages pour le client. Il permet d’acheter immédiatement un bien même si on ne dispose pas des fonds immédiatement pour le payer “d’un coup”. Le paiement sera réalisé en 2, 3, 4, voire 10 ou 12 fois, permettant de gérer sa trésorerie de façon efficiente !

Le paiement différé

Le “pay later” consiste à différer le débit de la somme du compte bancaire du client, par exemple à J+15 ou J+30.

Ce service permet au client de régler un achat imprévu sans être à découvert par exemple, il offre donc plus de souplesse qu’un paiement traditionnel et permet comme le paiement en plusieurs fois d’effectuer des ventes à des moments ou les freins à l’achat sont très forts (deuxième quinzaine du mois, période de Noël…).

proposer des facilités de paiement

Une solution pratique et garantie pour les commerçants

Grâce à un service comme Alma, mettre en place des solutions pour faciliter le paiement n’est plus réservé aux grandes enseignes, même les petits magasins et les sites e-commerce de taille moyenne peuvent s’y mettre.

Le client n’a plus besoin d’accomplir de longues démarches de prêt à la consommation et l’acceptation est ici instantannée !

Un service compatible avec (presque) toutes les plateformes e-commerce

Alma est compatible avec quasiment toutes les plateformes e-commerce et a développé un plugin pour plusieurs CMS comme Shopify, Prestashop, Magento, WooCommerce, Wizishop, ou encore SFCC. Il suffit alors de quelques clics pour l’ajouter à vos moyens de paiement.

Par ailleurs, il est possible d’utiliser Alma en caisse, et cette fois-ci sans aucune installation, directement en se rendant sur l’interface POS d’Alma.

Un paiement garanti

Avec Alma, le client bénéficie d’une liberté de payer à son rythme tandis que le commerçant est payé immédiatement.

Du point de vue du commerçant, si le client tarde à s’acquitter ou rencontre des problèmes de paiement, la situation ne vous concerne pas. Vous n’aurez pas à payer de frais supplémentaires ni à vous occuper de recouvrer la dette du client.

Modèle financier : Supporter seul la commission ou partager avec le client

Avec Alma, vous avez le choix entre endosser tout seul la commission ou la partager avec votre client que ce soit pour un paiement différé ou un paiement fractionné. Le taux varie en fonction du délai de paiement et du risque de votre industrie.

Conclusion

En 1 mot, si vous êtes commerçant ou e-commerçant et que vous avez des produits un panier moyen d’au moins une cinquantaine d’euros, Alma est fait pour vous ! Vous pouvez offrir de la flexibilité à vos clients et augmenter votre taux de conversion à moindre frais.

Vente d’or : comment le faire au meilleur prix ?

0

Le métal jaune, associé à la fortune, est sans équivalent. Le prix de quelques dizaines de grammes d’or est globalement exorbitant. Cette matière première est recherchée par les joailliers et constitue un produit d’investissement sur les marchés financiers. Objet de transactions, l’or se négocie et sa valeur est susceptible de fluctuer suivant plusieurs facteurs. Si vous en possédez et voulez le céder au meilleur prix, lisez comment procéder dans cet article.

Définissez le type d’or que vous possédez

L’or est disponible sur le marché sous plusieurs formes qui influent sur sa valeur. Vous avez la possibilité de vendre des bijoux fabriqués en métal jaune. Si vous avez des parements en cette matière, notez que seule la valeur de l’or sera prise en compte. Dans bien des cas, l’or est associé à d’autres matières (métaux et/ou pierres) par les joailliers pour créer des bijoux homogènes. Vous pouvez vendre un collier, une bague, une médaille, un bracelet… totalement ou partiellement en or. La teneur en or sera considérée indépendamment de l’aspect esthétique du bijou. Il faut souligner que les acheteurs réinvestissent l’or ou en font usage pour créer de nouveaux articles de bijouterie.

Soulignons que les bijoux en or ont une valeur moins élevée que les autres types d’or sur le marché. Et pour cause, il y a souvent un alliage entre l’or et d’autres métaux dans l’industrie de la joaillerie. Une bonne proportion de cuivre et/ou d’argent se retrouve dans les bijoux dorés. Vous pouvez vendre des lingots et lingotins (petits lingots) d’or. La matière première est entièrement pure sous cette forme. Si vous avez un lingot/lingotin ou une barre d’or, vous possédez alors un type d’or pouvant faire l’objet de négociations sur les marchés boursiers. Cet or est de 24 carats. Cela signifie que la teneur en or est la plus forte possible.

Les monnaies constituent également une catégorie d’or que vous pouvez vendre. Leur valeur varie selon qu’il s’agit de pièces d’or numismatiques ou de pièces d’or d’investissement. À la différence des lingots d’or, les pièces d’or ne s’évaluent pas en fonction de leurs poids, mais plutôt de la prime. Cette dernière équivaut à la différence entre la cotation du jour et la valeur réelle du poids en or fin. Vous pouvez vendre d’autres objets en or comme les cuillers, les vases, les accessoires de décoration… Même une prothèse dentaire en or peut être vendue.

Déterminez la valeur de votre or

Dans le but de vendre votre or au meilleur prix, vous devez connaître en amont sa valeur précise ou approximative. Vous éviterez ainsi de vous faire duper sur le marché. L’estimation du prix devra évidemment se faire en fonction du type d’or que vous possédez.

Comme le montrent des spécialistes sur https://www.goldinfo.fr, la cotation du cours de l’or, l’ancienneté d’un bijou, ou encore le poids en or influent sur le prix. Vous avez la possibilité d’estimer la valeur marchande d’une monnaie ou bijou en or, en procédant au test de magnétisme.

vente or

Cela consiste à placer un aimant de forte puissance magnétique au-dessus de l’objet testé. Ce dernier ne sera pas aimanté s’il contient de l’or en quantité suffisante. Une méthode plus sûre pour reconnaître un bijou en or consiste à rechercher le poinçon. Ce dernier est un cachet qu’appose un fabricant, un importateur, un bureau de garantie française ou un joaillier sur un objet en or. Le poinçon détermine la teneur en or dans la pièce ou le bijou.

Après l’évaluation personnelle, il vous faudra recourir à un spécialiste du domaine pour la confirmation ou une estimation plus précise. Vous pouvez d’ailleurs vous orienter directement vers un professionnel pour gagner du temps. C’est à celui-ci de définir un prix auquel votre métal précieux peut être vendu en fonction notamment du cours de l’or en temps réel. Sur les sites de certaines agences spécialisées dans les opérations liées à l’or, la cotation de l’or est affichée et mise à jour régulièrement.

Choisissez le bon acheteur et comparez les prix proposés

L’or peut être vendu à divers profils d’acheteurs. Vous pouvez céder le vôtre à :

  • une banque,
  • un comptoir de l’or,
  • une officine de rachat de métaux précieux,
  • un particulier.

Puisqu’il est question d’effectuer une vente au meilleur prix, oubliez les banques parce qu’elles prélèvent des frais de commission non négligeables. Avec elles, le montant que vous devriez percevoir après la vente peut être plafonné. La vente à un particulier ne vous offre pas, non plus, plusieurs possibilités pour faire une bonne affaire. Les individus qui effectuent ces achats sont généralement des collectionneurs. Chacun d’eux ne s’intéresse qu’à des pièces, bijoux et autres objets en or très précis.

Recourez à un comptoir de l’or ou une officine de rachat de métaux précieux pour vendre votre or. Il s’y trouve des spécialistes du marché de l’or. Avec eux, vous avez des chances de faire une belle opération, d’autant plus qu’ils sont constamment à la recherche d’or. Ils achètent le métal jaune sous toutes ses différentes formes. Pour céder votre or à bon prix, comparez les prix que proposent les acheteurs. Rendez-vous sur les sites des comptoirs et des officines de rachat d’or locaux et renseignez-vous sur leurs tarifs. La plupart du temps, ces commerces proposent des prix variables selon la cotation de l’or sur le marché et le type d’or.

Vendez votre or à un acheteur réputé pour l’inspection et le paiement

Pour vendre votre or au meilleur prix, ne choisissez pas le premier acheteur proposant des prix qui semblent alléchants. Intéressez-vous à la réputation de plusieurs agences de rachat d’or. Référez-vous aux avis clients. Les acheteurs de renom ont souvent des témoignages positifs émis par certains de leurs clients. Optez pour celui qui est reconnu pour la régularité de son inspection et de son paiement.

Certains comptoirs de métaux précieux se proposent d’évaluer gratuitement et sans engagement les objets en or des vendeurs. Le choix d’un tel établissement vous donne la garantie de réduire vos dépenses en marge de la vente de votre or. Veuillez choisir un acheteur qui procède au paiement dans l’immédiat lorsque la transaction est conclue. Assurez-vous que la structure sollicitée paie ses achats par chèque ou virement bancaire, conformément aux normes en vigueur en France.

Pour finir, signalons que vous serez exonéré de taxes si vous vendez des bijoux en or pour une valeur maximale de 5 000 euros. En revanche, si la vente concerne d’autres formes d’or, et/ou rapporte plus que ce montant, vous devrez payer la taxe sur les métaux précieux ou la taxe sur les plus-values réelles.