Accueil Blog

Quels sont les avantages d’un terminal de paiement mobile ?

0
les avantages d’un terminal de paiement mobile

Il existe plusieurs manières d’encaisser ses ventes. Outre le paiement liquide, celui effectué par carte bancaire en est aussi. Souhaitez-vous adopter cette méthode, mais avez-vous encore du mal à vous décider ? Découvrez les avantages d’un TPE au cours de cet article.

Fonds sécurisé et moindre risque

La manipulation de l’argent liquide reste un risque, surtout si vous êtes une grande chaîne soumise à un grand nombre d’encaissements. En adoptant un terminal de paiement mobile vers lequel les clients effectuent de façon sécurisée leur paiement, vous diminuez, voire supprimez les risques qui sont liés à la manipulation et au stockage d’argent liquide sur place. Un des avantages d’un TPE est que vous n’aurez plus à transporter cette somme à la banque.

La rapidité des traitements

Si vous n’êtes pas encore convaincu par les atouts de cette méthode de paiement, sachez que ce dernier vous évite la file d’attente. En effet, la transaction sur un terminal de paiement est très rapide.

La caissière saisit immédiatement les données vous concernant et il ne vous reste plus qu’à entrer votre code pour valider la transaction. Plus besoin de chercher votre argent dans votre portefeuille puis attendre la monnaie correspondante.

autres avantages d’un TPE

Meilleure expérience client et commodité

Un des avantages d’un TPE est qu’il offre une meilleure expérience client. En plus d’une commodité accrue, vous offrez à vos clients l’envie de revenir dans votre magasin, car ils sont satisfaits.

La satisfaction des clients serait à son comble, car vous ne refusez pas leur unique moyen de paiement. Ils peuvent venir chez vous à tout moment sans même programmer les courses. Proposer ce mode de règlement populaire permet de fidéliser les anciens et d’attirer les nouveaux clients.

Une grande traçabilité

Lorsque les clients effectuent un paiement, cette transaction est de suite enregistrée par le terminal de paiement mobile. Immédiatement, les transactions sont transmises vers les banques respectives du vendeur et du consommateur.

Les comptes de ces derniers sont immédiatement mis à jour, permettant de suivre immédiatement leur recette et leur dépense. Un des avantages de cette méthode de paiement est l’assurance que le virement est réellement effectué.

Quels autres avantages d’un TPE ?

Les atouts à disposer d’un terminal de paiement mobile ne s’arrêtent pas là. Ci-après quelques autres points positifs :

  • Une large palette de services : peu importe dans quel pays vous êtes, vous pouvez faire votre règlement via ce terminal de paiement ;
  • Possibilité d’acheter à tout moment, ce qui entraînera une augmentation de chiffres d’affaires pour l’entité : même si vous n’avez pas de liquide sur vous, vous pouvez effectuer vos courses à tout moment ;
  • Meilleures analyses informatiques et commerciales ;
  • Réduction des litiges ;
  • Large méthode de paiement.

Comme vous pouvez l’observer ci-dessus, les avantages d’un TPE sont innombrables : sécurisation accrue, augmentation du chiffre d’affaires, possibilité d’effectuer les courses à tout moment, traçabilité des transactions…

Acte de naissance : dans quels cas est-il nécessaire ?

0

Toute naissance doit être déclarée dans les trois jours après l’accouchement auprès du représentant civil de la commune du lieu de naissance. L’acte de naissance a ainsi pour objectif de prouver la naissance d’une personne et son état civil. Il indique différentes informations comme son nom et son prénom, la date et l’heure de sa naissance, l’identité de ses parents, leur profession, lieu de résidence et leur régime matrimonial. L’acte de naissance est un document qui peut être requis à différentes étapes de la vie. Lesquelles ? Et comment l’obtenir ?

Comment obtenir son acte de naissance ?

Une copie d’acte de naissance datant de moins de trois mois, délivrée par la mairie de naissance et certifiée conforme par un officier d’état civil, est nécessaire dans de nombreuses démarches administratives, afin de compléter d’autres dossiers. Si vous vous demandez comment faire une demande d’acte de naissance, notez qu’on peut également l’obtenir auprès des services d’état civil de la commune de résidence de l’intéressé, en présentant une pièce d’identité.

Les personnes pouvant en faire la demande

La personne elle-même ou une tierce personne (partenaire, parents, descendants ou un professionnel comme un avocat) peut en faire la demande, à condition d’être majeure ou mineure émancipée. Pour une personne sous curatelle ou un mineur, l’autorisation de son tuteur est requise.

Les différentes façons d’obtenir son acte de naissance

Il existe ensuite trois façons de demander un acte de naissance. La demande d’extrait de naissance peut être faite à la mairie du lieu de naissance de la personne concernée par l’acte. On peut aussi en faire la demande par courrier.

Pour gagner du temps, vous pouvez aussi faire une demande en ligne. Vous n’aurez alors qu’à remplir un simple formulaire en quelques minutes sur un site spécialisé dans l’obtention de différents documents d’acte civil. Vous pourrez alors recevoir votre acte de naissance après quelques jours seulement.

C’est le moyen le plus simple et le plus rapide d’obtenir ce document, ce qui vous évite également de vous déplacer et de faire des dépenses supplémentaires.

Démarches administratives en ligne

Un acte de naissance pour faire ses papiers d’identité

Établi à la naissance, l’acte de naissance est conservé dans les registres d’état civil ou les archives municipales de la mairie du lieu de naissance. À la majorité, tout individu est obligé de détenir d’autres types d’attestations d’identité. L’acte de naissance fait partie des documents à fournir à cette fin.

Ce document permet ainsi de faire une première demande de carte nationale d’identité ou une demande de passeport. Ce document est aussi indispensable si vous souhaitez refaire une demande de livret de famille, mais également un certificat de nationalité française. Pour établir ces papiers d’identité, les informations présentes dans l’acte de naissance sont indispensables.

Il peut aussi vous être demandé dans le cadre d’une demande de nationalité française ou pour le renouvellement d’un livret de famille. La raison pour cela est que ce document contient toutes les informations d’état civil (nom et prénom, date et lieu de naissance, sexe) et les informations sur les parents.

Ainsi, veillez bien à vérifier l’exactitude des informations au moment où l’on vous délivre votre acte de naissance. En effet, en cas de lettres manquantes ou en trop, les papiers que vous faites risquent d’être erronés, voire invalides.

Dans le cadre d’un mariage ou d’un divorce

Ce document est aussi requis dans le cadre d’un mariage ou d’un divorce. Il faut pour cela une copie intégrale d’acte de naissance. Les mentions de ce document sont en effet indispensables pour constituer un dossier de mariage ou de pacte civil de solidarité.

Ces informations permettent également de savoir si les deux personnes sont encore parfaitement libres de tout engagement. Ainsi, les mariages, les divorces et les séparations de corps sont inscrits automatiquement ou sur demande dans l’acte de naissance.

Après le mariage civil, la mention « marié » est alors inscrite dans les marges du document.

acte de naissance pour mariage

Dans le cadre d’une succession ou d’une vente

L’acte de naissance est aussi un document nécessaire dans certains actes notariaux tels que la succession, la donation ou bien la vente.

L’utilité de l’acte de naissance dans une succession

Le règlement d’une succession intervient lors du décès d’une personne. Il nécessite de fournir certains actes, notamment l’acte de décès de la personne et l’acte de naissance, qui doivent tous deux dater de moins de trois mois.

Il existe différents types d’acte de naissance. On distingue notamment l’extrait de naissance sans filiation, qui n’indique que l’identité de l’individu, sa date et son lieu de naissance. Il y a ensuite l’acte de naissance avec filiation, qui contient en plus l’identité des parents. Et en dernier lieu, il y a le document le plus complet, qui est la copie intégrale d’acte de naissance. Ce sont les deux derniers types d’actes de naissance qui sont les plus demandés dans le cas de démarches administratives.

Dans le cadre d’une succession, c’est la copie intégrale de l’acte ou l’extrait avec filiation qu’il faut fournir. Ce document va servir à prouver la qualité d’héritier d’une personne. Le notaire peut également y trouver des informations qui sont importantes dans le cadre de la procédure de succession. Il pourra notamment savoir si l’héritier présumé est juridiquement capable ou s’il a été l’objet d’une mesure de protection juridique (curatelle, tutelle ou mesure d’habilitation familiale.).

L’utilité de l’acte de naissance dans une vente

L’acte de naissance figure également parmi les documents nécessaires à la vente d’un bien, notamment pour les personnes de nationalité étrangère. Il sera alors traduit en français.

Il faut en effet officialiser la vente devant un notaire. Un acte de vente est officiel et ce professionnel va alors s’assurer de l’identité des parties concernées. Cela est valable aussi bien pour les biens immobiliers que pour un terrain par exemple.

Vous avez toujours la possibilité de faire la demande auprès de la mairie de naissance ou auprès de la commune de résidence de la personne concernée. Cependant, pour gagner du temps et faciliter la procédure, il est préférable de faire les démarches directement en ligne.

Dans quelles situations peut-on avoir besoin de l’acte de naissance ?

0

L’acte de naissance est un document légal qui prouve l’état civil d’un individu. C’est pour cela que sa présentation est indispensable pour établir d’autres documents. Si vous souhaitez effectuer certaines démarches, voici les situations dans lesquelles vous pourrez avoir besoin de l’acte de naissance.

Un établissement de vos papiers d’identité

L’extrait de naissance est indispensable pour établir des papiers d’identité à l’exemple d’une carte d’identité, d’un passeport ou pour faire la demande d’un livret de famille. Pour l’obtenir, vous pouvez vous rendre sur formalite-acte-de-naissance.org pour en faire la demande. Si vous souhaitez donc établir votre carte d’identité ou passeport, vous aurez à fournir une copie intégrale de l’acte de naissance ou un extrait avec filiation de moins de 3 mois.

Il existe en effet différentes formes d’extrait de naissance que vous pouvez demander selon les cas. Vous avez la possibilité de demander une copie intégrale ou un simple extrait. La copie intégrale comporte, en plus des informations obligatoires, des mentions dites marginales, à savoir un divorce, un pacs, un décès ou une acquisition de la nationalité française. Quant à l’extrait d’acte de naissance, il peut être avec ou sans filiation. L’extrait sans filiation mentionne uniquement les informations de la personne concernée par l’acte, tandis que le document avec filiation intègre aussi les éléments qui concernent ses parents.

Des démarches déclaratives

L’acte de naissance vous sera également demandé pour effectuer des démarches déclaratives. Pour inscrire votre enfant dans une école ou pour obtenir un congé de maternité par exemple, vous devez faire la demande d’un acte de naissance avec filiation. Celui-ci prouve le lien de parenté avec l’enfant.

En tant que parent, vous aurez également à demander des aides à la Caisse d’Allocations familiales à chaque naissance. Pour prétendre à ces aides, l’acte de naissance fait partie des pièces à fournir. Il peut s’agir d’une copie ou d’un extrait de naissance. Vous en aurez également besoin pour un dépôt de dossier à la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) ou pour la création d’une société auprès du Registre du Commerce et des Sociétés (RCS).

Une procédure judiciaire

Selon la loi, le juge peut demander à une tierce personne de présenter son acte de naissance au cours de n’importe quelle procédure judiciaire. Cette demande est souvent adressée à un avocat ou à un notaire qui se chargera de récupérer le document auprès de l’intéressé.

En cas de mariage, naturalisation, divorce

L’acte de naissance est une pièce à fournir également dans le cadre d’un mariage, d’une naturalisation ou d’un divorce. Pour votre mariage, vous aurez besoin d’un extrait de naissance avec ou sans filiation. Dans le cadre d’une naturalisation, vous devrez fournir une copie intégrale et en original dans la langue de votre pays d’origine. En ce qui concerne le divorce, il faudra fournir une copie intégrale ou un extrait d’acte de naissance.

signature mariage ; acte de naissance

Les démarches pour demander un acte de naissance

Si vous êtes né en France ou dans les départements et collectivités d’outre-mer, vous devez faire votre demande d’acte de naissance auprès de la mairie de votre lieu de naissance. Plusieurs possibilités s’offrent à vous.

Une demande en ligne

Avec le développement d’internet, il est beaucoup plus facile de réaliser les démarches administratives en ligne. Ainsi, vous pouvez rapidement obtenir votre acte de naissance, en faisant la demande sur une plateforme internet dédiée. Il suffira de remplir un formulaire, en indiquant les informations demandées, à savoir votre :

  • identité,
  • adresse email,
  • numéro de téléphone.

Il faudra également mentionner le type d’acte de naissance que vous souhaitez demander. Après avoir rempli toutes les informations, vous devez vérifier si ces dernières sont exactes. Ensuite, vous n’aurez qu’à valider, s’il n’y a pas d’erreur. Une fois que votre demande est enregistrée, il ne vous reste plus qu’à attendre quelques jours pour recevoir votre acte de naissance.

Un rendez-vous à la mairie

Pour faire la demande d’un acte de naissance, il est également possible de se rendre directement à la mairie de votre commune. Dans ce cas, vous recevrez le document sur place sur présentation d’une pièce d’identité. Si vous demandez une copie intégrale ou un extrait avec filiation, les noms et prénoms de vos parents devront être indiqués, en plus des informations qui vous concernent.

Il est tout à fait possible de faire la demande pour une autre personne. Il suffira d’indiquer les informations sur la personne concernée pour un extrait sans filiation. S’il s’agit d’une copie intégrale ou d’un extrait avec filiation, il faudra renseigner les noms et prénoms de ses parents.

Un envoi par courrier

La demande de votre acte de naissance peut également se faire par courrier. Vous pouvez le faire, en adressant une lettre à la mairie concernée. Vous aurez à fournir les mêmes informations que celles demandées lors des autres procédures. Le seul bémol est que le traitement du dossier risque de prendre plus de temps que la procédure en ligne.

Les différents supports print pour faire connaître votre entreprise

0

La publicité est une démarche incontournable pour toute entreprise désireuse de se faire un nom auprès de son public, et ce, quel que soit son secteur d’activité. Au-delà de tirer avantage d’internet pour gagner en notoriété, utiliser des supports print traditionnels est une idée judicieuse pour atteindre son public cible. Parmi les différents types de support existants, lesquels choisir pour une publicité impactante ? Venez les découvrir.

Les affiches grand format

L’affiche publicitaire est un excellent outil pour attirer l’attention du public à plusieurs mètres de distance. Elle séduit par sa polyvalence et sa flexibilité. En intérieur ou en extérieur, elle s’adapte et sublime n’importe quel environnement tout en vous permettant de gagner en visibilité. Cet outil de communication est très prisé par les professionnels souhaitant effectuer une diffusion massive et toucher l’ensemble de la population. De nombreuses entreprises proposent leurs services en impression d’affiches grand format.

Sur un site d’imprimerie en ligne comme papeo.fr, par exemple, vous serez sûr de profiter d’affiches publicitaires nettes, sans bavure et de haute qualité à des tarifs intéressants. Les modèles se déclinent en de nombreuses variétés. En plus des classiques, il est possible de commander des affiches urbaines, éco, fluorescentes, pliées, métro ou encore au mètre linéaire. Leur dimension peut aller de 80 x 120 cm à 4 x 3 m.

En ce qui concerne le papier, vous aurez le choix entre des modèles de 90 g à 150 g selon vos besoins et le type d’affiche que vous souhaitez réaliser. Les papiers couchés 170 g sont par exemple parfaits pour obtenir un résultat mat ou brillant. Pour commander, il suffit de sélectionner le produit qui vous plaît, d’indiquer le format, le grammage du papier, la quantité souhaitée et de fournir le fichier à imprimer. L’épreuve de contrôle Ugra/Fogra d’une telle plateforme permet de vérifier les couleurs, la mise en page et la résolution de l’image.

impression affiches publicitaires

Les flyers pour faire connaître votre entreprise

Indémodable, le flyer est un outil de communication apprécié et utilisé par tous les professionnels. Plusieurs raisons peuvent vous pousser à utiliser ce support print publicitaire : lancement de nouveaux produits, campagne promotionnelle, promotion de soirées ou d’événements, etc. Malgré sa petite taille, le flyer véhicule rapidement votre message à un grand nombre de personnes. Déposé en libre-service ou remis en mains propres lors de salons professionnels ou dans la rue, il attire l’attention et l’intérêt de tous ceux qui posent leur regard sur lui. Il donne envie aux consommateurs d’acheter vos produits ou de solliciter vos services.

Pour être sûr de toucher votre cible, il convient d’opter pour des flyers originaux. Ces supports de communication traditionnels sont disponibles en un large choix de formes. Outre les modèles carrés et rectangulaires, il est possible de commander des flyers en forme d’accroche-portes, de petits jetons, etc. Le contenu est également un élément important à ne pas négliger. Privilégiez l’essentiel, sans ajouter trop d’informations. L’image, l’accroche, le message et le call to action doivent être choisis avec minutie.

Les brochures

Loin d’être de simples supports publicitaires, les brochures sont les outils idéaux pour faire connaître votre entreprise, vos valeurs, vos produits et vos services à vos clients et prospects en toute simplicité. Ces feuilles reliées entre elles à l’aide de broches se distribuent pour toutes les occasions : événements professionnels, à la suite de l’achat d’un produit, devant le magasin, etc. Il est idéalement conseillé de disposer les brochures à l’accueil de votre établissement. Les consommateurs auront ainsi plus de temps pour les feuilleter et les lire.

Quelques règles sont à respecter pour la réalisation d’une brochure attirante qui capte l’attention. La précision et la concision sont tout d’abord de mise pour une publicité efficace. Ayant pour but de faire en sorte que les prospects et clients achètent vos produits ou sollicitent vos services, vos brochures doivent contenir des informations pertinentes sur votre entreprise et ce que vous faites. Elles ne doivent pas être trop longues ou trop riches en texte. Quatre à seize pages feront très bien l’affaire. La présence d’images et de belles couleurs harmonieuses est également fortement recommandée. En ce qui concerne le format, les brochures standards se présentent sous format A3 et A4 ouverts.

Les cartes de visite, un support pour faire connaître votre entreprise

Alliée incontournable des professionnels pour séduire les clients et agrandir leur réseau, la carte de visite se définit comme un outil de communication primordial. Elle permet de transmettre les informations à propos de votre entreprise durant une simple prise de contact. Son design et son texte doivent être pensés minutieusement au préalable. En plus de l’originalité, l’efficacité est essentielle pour créer une carte de visite percutante.

Cette dernière doit contenir des informations importantes comme le logo de votre entreprise, son slogan, son activité, son adresse, son site et ses réseaux sociaux. Le nom du détenteur de la carte, son poste, son numéro de téléphone, son adresse mail doivent également être indiqués. Selon les souhaits, les besoins et l’activité de la société, il est possible d’ajouter d’autres informations sur la carte de visite.

Il peut par exemple s’agir de certifications, de jours et d’horaires d’ouverture, etc. Le but est de permettre à toute personne intéressée de connaître rapidement et avec exactitude ce que vous proposez et de vous contacter sans attendre. De plus, les cartes de visite se déclinent sous toutes les formes : à la verticale, tout en longueur, avec des bords arrondis, hexagonales, etc. C’est à vous de choisir les modèles qui correspondent le mieux à l’image de votre enseigne.

Associer le digital aux supports print de communication traditionnels est une idée judicieuse pour se faire connaître et se démarquer de la concurrence. Cela dit, il peut être difficile de faire son choix parmi les nombreux modèles disponibles sur le marché. Pour vous aider, pensez à demander conseil à un professionnel en la matière. À l’écoute, il saura vous aiguiller et vous suggérer des idées originales, esthétiques et pratiques pour améliorer l’image de votre entreprise, valoriser vos produits et services et véhiculer vos messages.

Cadeau d’entreprise : comment choisir ?

0

Les cadeaux d’entreprise ou goodies sont de véritables atouts lors des campagnes marketing. Ils peuvent être dédiés aux clients, aux associés et même à des employés de la société. C’est un moyen efficace de fidélisation et d’engagement. Toutefois, il est nécessaire de trouver la bonne idée afin de bien réussir ses stratégies marketing. Pour cela, il faudra tenir compte d’un ensemble de critères au préalable. Découvrez dans ce qui suit comment choisir les cadeaux d’entreprise.

Mettre un accent sur l’originalité

Les goodies sont une véritable tradition pour chaque marque. Il est donc important de jouer sur l’originalité afin de sortir du lot et de marquer l’esprit de son destinataire. Si nécessaire, tournez-vous vers des experts afin de faire un choix entre plusieurs cadeaux d’entreprise. L’avantage que vous avez à recourir à un service professionnel est la possibilité de sélectionner un modèle à la fois unique, pratique et durable. Vous pourrez alors comparer une multitude de petits gadgets en fonction de votre secteur d’activité. Par ailleurs, vous pourrez consulter des plateformes en ligne pour gagner du temps.

En outre, pensez à varier vos cadeaux afin de toujours surprendre vos destinataires et éviter de leur offrir les mêmes items pour chaque occasion similaire.

Tenir compte des besoins des bénéficiaires

Les cadeaux d’entreprise sont de petits objets pratiques qui peuvent être utilisés au quotidien par leur cible. Ils doivent donc apporter un plus afin d’inscrire positivement l’image de la société dans l’esprit du destinataire. Si ce dernier se sert régulièrement de vos goodies, il n’oubliera sans doute pas le nom de votre entreprise et y retournera volontiers. Dans le cas contraire, votre cadeau pourrait se retrouver très vite inutile et même jeté.

Vous devrez alors faire une étude de votre cible au préalable afin de découvrir ce qu’elle aime et ce qui pourrait lui servir quotidiennement. Par ailleurs, vous pourrez également adapter vos cadeaux en fonction de certains destinataires. Pour vos meilleurs clients par exemple ou vos meilleurs employés, vous pourrez faire un cadeau personnalisé ou un peu plus coûteux que les autres. Ils se sentiront sans doute flattés et cela va témoigner de la gratitude de votre entreprise à leur égard.

Opter pour un cadeau qui véhicule les valeurs de l’entreprise

Vos goodies doivent aussi passer un message aux bénéficiaires et représenter l’image de la société. Pour cela, il faudra faire le choix d’un objet qui cadre avec les idées et les valeurs que vous défendez. Pour une entreprise qui évolue dans le domaine de la mode par exemple, il peut être intéressant d’offrir un accessoire mode avec le logo de la marque ou un message en particulier. D’autre part, pour une entreprise dans le domaine alimentaire, un petit gadget de cuisine pourra très bien faire l’affaire.

Si vous ne trouvez pas un objet qui représente suffisamment votre secteur d’activité, vous pourrez aussi opter pour des goodies intemporels tels qu’un stylo ou une tasse. Toutefois, il faudra y inscrire un message qui saurait communiquer les valeurs de votre marque.

Vérifier son budget

Le budget est un point essentiel pour choisir des cadeaux d’entreprise. Il est important de faire un choix accessible afin de ne pas excéder vos moyens financiers. Toutefois, privilégiez la qualité qui permettra aux différents accessoires de durer dans le temps. Évitez des cadeaux bon marché qui pourront très vite se dégrader et laisser une mauvaise impression à votre bénéficiaire.

Par ailleurs, il faudra tenir compte du profil de destinataire afin de lui faire un cadeau plus ou moins coûteux. Vous n’offrirez pas les mêmes goodies à vos collaborateurs et à vos clients. De même, un salarié ayant un an de service ne pourra pas recevoir la même chose que celui avec dix ans d’ancienneté.

Penser à un cadeau écoresponsable

La tendance écologique est de plus en plus présente dans les choix de consommation des utilisateurs. Un cadeau éthique est donc toujours très apprécié de son destinataire. Il apportera un plus indéniable à vos goodies et témoignera de l’engagement de votre marque dans la préservation de l’environnement. Par ailleurs, c’est un point incontournable pour acquérir une nouvelle clientèle ou encore de nouveaux de collaborateurs. Si vous évoluez dans un secteur éthique, il est encore plus important d’opter pour un cadeau écoresponsable.

Voici autant de critères pour bien choisir vos cadeaux d’entreprise en vue d’améliorer vos stratégies marketing. Un meilleur choix satisfera sans doute les destinataires, mais aussi votre entreprise.

Comment choisir un cabinet de bilan de compétences ?

0

Le bilan de compétences s’inscrit désormais au cœur des parcours professionnels. C’est un outil d’accompagnement efficace pour ceux qui souhaitent être fixés sur leurs aspirations et mettre la lumière sur leur véritable carrière de destination. Que vous ayez envie de lancer un projet, de faire le point sur vos compétences et connaissances, de trouver un emploi ou bien d’évoluer, il est incontestablement le dispositif le plus adapté.

Nombreux sont actuellement les cabinets qui proposent la réalisation de bilans de compétences. Or, il est nécessaire de bien choisir celui qui est le mieux approprié à vos besoins afin de tirer le meilleur profit de cette expérience. Voici quelques conseils pour vous aider à faire le bon choix.

Les critères pour choisir votre cabinet de bilan de compétences

Il existe différents lieux où l’on peut effectuer un bilan de compétences partout en France, comme les Centres Interinstitutionnels de Bilans de Compétences (CIBC), les cabinets de conseil en recrutement, les organismes de formations, les associations spécialisées dans l’orientation des adultes… Et dorénavant, il y a aussi les bilans de compétences en ligne.

Voici 5 points essentiels sur lesquels vous devez être attentif pour sélectionner votre bilan de compétences :

1.L’habilitation du centre

D’après les nouvelles règles de certification appliquées aux acteurs en formation professionnelle, seuls les prestataires certifiés Qualiopi sont habilités à proposer du bilan de compétences (article de loi nº 2018-771 du 5 septembre 2018). Délivrée par France Compétences, cette certification est donnée uniquement aux entités qui remplissent des critères qualitatifs précis. Elle vous permet donc de vous assurer du sérieux et du professionnalisme de votre centre de bilan de compétences.

Cette habilitation est également indispensable si vous envisagez de financer votre bilan de compétences via un dispositif comme le CPF (Compte Personnel de Formation) par exemple.

2. L’approche et pédagogie adoptées

S’il en existe des milliers de professionnels du bilan de compétences, seulement une partie d’entre eux suivent les évolutions du marché de l’emploi et des technologies. Pour vous proposer une orientation professionnelle adaptée à vos besoins et aux situations actuelles, les cabinets doivent connaître les nouvelles formations et nouveaux métiers. Ils peuvent également se servir des outils plus modernes et des applications plus innovantes pour réaliser votre bilan. 

Recherchez donc en priorité des organismes qui possèdent une grande ouverture d’esprit, et qui effectuent en permanence une veille métier et formation. Ils sont capables de s’adapter facilement à votre projet professionnel et d’y répondre de façon ciblée.

3. La réputation de l’organisme

La renommée des cabinets que vous présélectionnez peut aussi vous aider dans votre choix. Il est important de consulter les avis et les différents retours d’expériences des anciens candidats, afin de différencier ceux ayant bonne réputation ou pas. Vous pouvez vous aider d’internet et des réseaux sociaux professionnels pour vous faire rapidement une idée sur la notoriété d’un centre. 

Le bouche-à-oreille marche également bien pour vous renseigner autour de vous. Discutez avec des personnes de votre entourage qui ont déjà réalisé un bilan de compétences. Demandez-leur ce qu’ils ont aimé dans leur centre et ce qui leur a manqué. Comparez ensuite ces retours d’expériences à vos attentes personnelles.

4. Votre ressenti au premier contact

Le bilan de compétences dure au maximum 24 heures et se répartit sur plusieurs semaines. Pendant ce temps, c’est une véritable relation qui va se créer entre vous et votre interlocuteur. Vous devez être en mesure de vous livrer le plus sincèrement possible. 

Si vous ne vous sentez pas en confiance ou à l’aise durant les échanges, cela ne marchera jamais. Votre ressenti au premier contact est important, que ce soit par téléphone, par e-mail ou par une visite. Si c’est de la réactivité, du professionnalisme, de la courtoisie et de la bienveillance, c’est prometteur.

5. L’aspect pratique

Le critère organisationnel est aussi considérable lors du choix de votre futur centre. Si vous décidez d’effectuer votre bilan en présentiel, vérifiez les horaires du centre. Est-ce qu’il s’ouvre en dehors de vos heures de travail (le samedi et en fin de journée) ? Si vous prévoyez de vous y rendre en transport, est-ce qu’il est facile d’accès ? Dispose-t-il d’un parking ? La proximité géographique est aussi un autre critère à prendre en compte. 

Néanmoins, ne vous précipitez pas sur le cabinet le plus proche de votre domicile ou de votre entreprise. Même si c’est plus pratique, si l’organisme n’est pas de qualité, c’est dommage. Dans ce cas, il vaut mieux opter pour un bilan de compétences à distance.

L’entretien préliminaire avec le cabinet de bilan de compétences

Présélectionnez 2 ou 3 cabinets de bilan de compétences correspondant parfaitement aux 5 critères ci-dessus et à vos attentes. Contactez-les et demandez à prendre rendez-vous avec un conseiller pour un entretien préliminaire gratuit.

Cet entretien préliminaire est une étape essentielle d’un bilan de compétence. Il vous permet de percevoir plus clairement l’accompagnement que le centre vous propose et sa compatibilité avec votre projet. C’est aussi l’occasion de vous renseigner davantage sur le cabinet de bilans de compétences, la démarche, les outils utilisés, les horaires… Alors, n’hésitez pas à poser des questions.

À la fin des entretiens préliminaires avec les cabinets que vous avez présélectionnés, vous disposez de toutes les informations nécessaires pour choisir le bilan de compétences qui vous correspond !

Comment faire un entretien de recrutement

0
une tentative de recrutement

Dans le processus de recrutement, l’entretien d’embauche est l’une des étapes les plus cruciales. Toutefois, la procédure peut être longue, notamment en raison du temps requis pour la recherche des candidats. Pour optimiser vos chances de trouver la perle rare, vous pouvez faire appel à un cabinet de recrutement à Montréal.

Nous vous proposons la crème de la crème, quel que soit votre domaine d’activité. Lorsque vous allez recevoir le candidat que nous allons vous proposer, certaines règles d’or doivent être respectées pour l’organisation de l’entretien d’embauche.

Comment préparer un entretien d’embauche ?

Cette étape implique un examen minutieux du curriculum vitæ et de la lettre de motivation. Ainsi, vous prendrez connaissance des informations essentielles sur le candidat, comme son nom et prénom, son adresse, son parcours, etc.

De plus, bien étudier le dossier du candidat vous permettra de préparer les éventuelles questions que vous pourriez lui poser pendant le rendez-vous. Bien entendu, ce n’est pas un simple papier qui va définir le candidat. Seuls la rencontre directe et un test le permettront, mais c’est un passage obligé qui va préparer ledit premier contact.

Comment bien accueillir un candidat ?

Dans un entretien d’embauche, il est essentiel de mettre le candidat à l’aise. Dans cette optique, vous devez tout faire pour lui offrir un accueil cordial, voire chaleureux. Il faut décomplexer la vision trop rigide de l’entretien d’embauche, tout en mettant en valeur sa dimension humaine.

Lorsque le candidat vous rejoint, n’hésitez pas à lui proposer quelque chose à boire. Présentez-vous et exprimez-vous avec le sourire et de la bienveillance. Expliquez-lui le déroulement de l’entretien, son contexte, ainsi que le besoin de l’entreprise.

Bien observer le candidat

Lorsque ce dernier va se présenter et va répondre à vos questions, écoutez-le attentivement tout en faisant attention à sa communication verbale. Elle en dit long sur sa personnalité. Vous regarde-t-il dans les yeux ? Est-il souriant ? Parle-t-il avec les mains ? Est-il à l’aise lorsqu’il parle ? Faites attention à tous ces détails.

Comment discuter avec le candidat à propos de son expérience ?

Arrive l’étape cruciale de l’entretien d’embauche : discuter avec lui à propos de son parcours. Sa durée dépend de la richesse de l’expérience de la personne qui se trouve face à vous.

Une fois le parcours examiné, n’hésitez pas à lui poser des questions plus techniques, qui portent sur le poste à pourvoir au sein de votre entreprise. Les réponses fournies en diront long sur ses compétences réelles. Mais ne soyez pas trop précis dans vos questions. De fait, dans la prochaine étape, vous allez parler plus longuement du poste à pourvoir.

Comment présenter votre entreprise et aborder le poste à pourvoir ?

Désormais, vous allez lui présenter l’entreprise, ainsi que le poste à pourvoir. Ici, vous devez évoquer clairement son effectif, son organisation, ses projets, ainsi que la dimension de la culture d’entreprise. Il s’agit de donner une excellente impression au candidat.

Concernant l’emploi proposé, vous devez lister les tâches à accomplir et les attentes de l’entreprise. Parlez, aussi, de la rémunération(brute et nette), des éventuelles primes et des avantages. N’oubliez pas de présenter l’environnement de travail et ses atouts. Aujourd’hui, la question du salaire est certes importante, mais les candidats cherchent aussi un environnement agréable dans lequel ils pourront s’épanouir. D’un autre côté, n’hésitez pas à aborder les perspectives d’évolution.

Comment bien clôturer un entretien d’embauche ?

Dans cette dernière étape de l’entretien d’embauche, vous devez établir le bilan avec le candidat. Celui-ci pourra également exprimer ses impressions par rapport au poste proposé et à l’entreprise. Faites en sorte que la fin du rendez-vous soit aussi cordiale et chaleureuse que son commencement. N’hésitez pas à remercier le candidat pour son temps.

Une fois chose faite, l’heure sera au compte rendu que vous devriez faire. Vous devez y évoquer les points forts et les points faibles de la personne que vous avez rencontrée.

Pour optimiser vos chances de trouver les bons candidats, vous pouvez faire appel à notre cabinet de recrutement à Montréal. Nous vous proposons la crème de la crème, quel que soit votre secteur d’activité.

Comment devenir plombier chauffagiste ?

0
Comment devenir plombier chauffagiste

Vous êtes à la recherche d’une nouvelle orientation professionnelle et vous avez pensé au métier de plombier chauffagiste ? Vous souhaitez devenir plombier chauffagiste mais vous ne savez pas quelle formation effectuer ?

Le métier de plombier chauffagiste offre de nombreuses opportunités de carrière dans un secteur en plein emploi et des possibilités pour se mettre facilement à son compte. Pour vous aider à vous lancer, découvrez comment devenir plombier chauffagiste.

Quelle formation pour devenir plombier chauffagiste ?

Pour vous lancer dans une carrière de plombier chauffagiste, vous allez tout d’abord devoir apprendre les rouages du métier et donc vous former. Pour exercer cette profession, vous pouvez choisir un CAP ou un BTS en fonction de vos objectifs et de votre niveau d’études.

Dans tous les cas, notez que le marché de travail est en plein essor dans le bâtiment et que vous n’aurez par conséquent aucun mal à trouver un emploi avec un diplôme de plombier chauffagiste.

Sachez également que dans le cadre d’une reconversion professionnelle, vous pouvez choisir de faire votre formation à distance. Enfin, si vous avez déjà de l’expérience dans les métiers du bâtiment, n’hésitez pas à faire un bilan de compétences pour voir si vous pouvez par la suite faire reconnaître un diplôme.

Quels conseils pour réussir comme plombier chauffagiste ?

Au-delà de votre formation qui est indispensable si vous souhaitez réussir dans votre carrière de plombier chauffagiste, il est essentiel de suivre quelques conseils. Prenez tout d’abord le temps de bien réfléchir si ce métier est fait pour vous.

Pour réussir dans cette profession, vous devez en effet être manuel, patient et disponible entre autres. Parmi vos autres qualités, il est important d’avoir un bon relationnel pour pouvoir entretenir les meilleures relations possibles avec vos clients.

Autre conseil, nous vous recommandons de vous équiper avec des outils spécifiques à votre métier et de miser sur des outils de qualité pour mettre toutes les chances de votre côté de faire le meilleur travail possible. Enfin, soyez patient pour réussir votre carrière pas à pas et assurez-vous de faire systématiquement un travail de qualité sur toutes vos missions.

Travailler à son compte en tant que plombier chauffagiste

Avec une formation de plombier chauffagiste, vous avez deux options. Vous pouvez travailler en tant que salarié ou bien travailler à votre compte. Si vous souhaitez exercer comme indépendant, vous allez devoir investir et créer votre entreprise.

Pour la création de votre entreprise, vous pouvez choisir entre plusieurs statuts, la micro entreprise étant souvent considérée comme le plus simple pour démarrer une activité. Vous allez ensuite devoir vous équiper pour mener à bien vos missions et vous déplacer. Une fois que vous êtes prêt à démarrer, le plus difficile sera souvent de trouver vos premiers clients.

Nous vous conseillons alors de parler de votre activité au maximum autour de vous et de vous créer un site web. Ensuite, dès que vous avez vos premiers clients, l’essentiel sera de montrer toutes vos compétences et d’effectuer un travail impeccable qui ne pourra que vous pousser à être recommandé à d’autres clients.

Et vous, avez-vous envie de vous lancer comme plombier chauffagiste ?

Focus sur le service des impôts des entreprises

0
service des impôts des entreprises

Vous avez des questions sur la manière de contacter le service des impôts des entreprises ? Vous voulez simplement savoir à quoi sert cette institution fiscale ? Nous vous expliquons dans cet article les principales choses à savoir sur le SIE. Nous vous dirons notamment comment il peut devenir l’allié de votre entreprise dès le début de votre activité.

Le service des impôts des entreprises : c’est quoi exactement ?

Le service des impôts des entreprises pour les Indépendants et les Petites Entreprises (SIE) est un service de la Direction Générale des Finances Publiques (DGFiP). Il a pour objectif d’éduquer et d’aider les petites entreprises dans leur fiscalité. Par conséquent, le SIE est votre guichet unique pour toutes les questions fiscales liées à votre activité professionnelle.

Le service des impôts des société est également chargé de l’enregistrement de divers actes juridiques auprès du pôle de l’enregistrement. Vous pouvez introduire une demande de numéro de TVA intracommunautaire par l’intermédiaire d’un SIE. Vous pouvez également signaler une erreur sur une déclaration ou faire toute réclamation en matière fiscale.

L’assistance, le conseil et l’enregistrement

Vous dirigez votre propre entreprise ? Alors votre service des impôts des entreprises devrait être en mesure de vous aider à lancer votre entreprise. En effet, à chaque création d’entreprise, le SIE envoie à l’entrepreneur une lettre d’accueil ainsi qu’un formulaire d’information sur la législation fiscale et les obligations fiscales de référence. En d’autres termes, vous saurez quel document envoyer, quand et à qui.

Enfin, si vous avez besoin de conseils spécifiques supplémentaires, n’hésitez pas à contacter ou à écrire directement à votre service des impôts des entreprises. Enfin, le service d’enregistrement du SIE peut vous aider dans vos démarches si vous souhaitez enregistrer des actes juridiques ou notariés particuliers relatifs à votre entreprise. Il peut s’agir d’une dissolution, d’une modification de la capitalisation boursière ou d’un transfert d’exploitation.

Toutefois, gardez à l’esprit que l’enregistrement d’un service des impôts des entreprises n’implique pas la constitution d’une société ou la validation de son existence légale.

Trouver et contacter votre Service des Impôts des Entreprises

Vous pouvez découvrir le contact de votre SIE précédent sur votre avis d’imposition le plus récent. Si vous n’avez pas ce document en main, vous pouvez utiliser l’une des alternatives ci-dessous.

Dans l’annuaire du service public

Pour commencer, allez sur le site web du service public et suivez les étapes suivantes. :

  • Entrez « Service des impôts des entreprises » dans la section « Qui / Quoi ».
  • Tapez le code postal du siège social de votre entreprise.
  • Les coordonnées du SIE, ainsi que celles de nombreux SIE, seront affichées. Si vous êtes dans une grande ville, trouvez le district ou l’arrondissement où se trouve votre entreprise en fonction de l’emplacement de son siège.

Sur le site des impôts

Si vous ne pouvez pas accéder à votre SIE via les e-services, rendez-vous sur impots.gouv.fr et cherchez la rubrique contact. Ensuite, suivez les étapes suivantes :

  • Cliquez sur Professionnel, ensuite sur une entreprise en France.
  • Sélectionnez un sujet qui vous intéresse, peu importe que vous souhaitiez simplement établir un contact avec votre service des impôts des entreprises.

Quels sont les rôles et les missions du service des impôts des entreprises ?

Le service des impôts des entreprises : l’expert de référence pour les experts

Le service des impôts des entreprises est conçu pour les PME qui répondent à la définition de l’UE. Toute entreprise peut s’adresser à ce service gouvernemental décentralisé.

Pour être clair, le SIE peut être contacté par n’importe quelle société souhaitant obtenir des informations fiscales. Ceux qui veulent recevoir des conseils fiscaux ou bénéficier d’une assistance pour la création d’une société peuvent contacter le SIE.

Sachez qu’une fois l’entreprise créée, le service des impôts des entreprises envoie à tous les créateurs de société une lettre de bienvenue. Le SIE envoie une fiche de renseignements contenant son régime fiscal et toutes ses obligations fiscales, et son SIRET.

Démarches fiscales des professionnels et SIE

Le service des impôts des entreprises est en mesure de recevoir les éléments suivants :

  • La déclaration de la TVA, des bénéfices, de l’impôt sur les salaires et de la taxe foncière des société pour toutes les petites et moyennes entreprises ;
  • Le paiement de la TVA, de la taxe sur les entreprises, sur les salaires et de la taxe foncière des sociétés ;
  • Les requêtes de remboursement de la TVA présentées par les sociétés ;
  • Les réclamations faites par les sociétés dans le domaine de la fiscalité.

Il convient de noter que les grandes sociétés qui emploient au moins 5000 personnes et dont le chiffre d’affaires est supérieur à 1 milliard d’euros et demi dans leur bilan disposent d’une ligne fiscale supplémentaire : la Direction des grandes entreprises.

Nous vous informons qu’une déclaration récapitulative des réductions et crédits d’impôt doit désormais être déposée par voie électronique. Et cela, avec le formulaire n° 2069-RCI à compter du 1er janvier 2018.

Les différents types de stratégies de communication utiles à savoir

0
stratégies de communication

Les mots ne représentent qu’une petite partie de la manière dont nous communiquons les uns avec les autres. Pourtant, la valeur des autres formes de communication est souvent négligée. Apprenez-en davantage sur les différents types de stratégies de communication. Découvrez la manière dont leur utilisation efficace peut améliorer les performances, le moral, le travail d’équipe et la réussite de votre entreprise.

Mieux comprendre les stratégies de communication d’entreprise

La stratégie de communication d’une entreprise est l’un des éléments les plus cruciaux d’une entreprise ! Comment être compétitif et innovant si l’entreprise ne communique pas ? Il s’agit d’une interaction avec le marché externe, mais aussi d’une communication interne qui contribue à créer un climat social positif conduisant à de bons résultats. Dans les deux formes de communication, il est essentiel d’établir une stratégie de communication bien définie qui répond aux objectifs de l’entreprise.

Les différents types de stratégies de communication externe vis-à-vis du marché

L’emballage

L’emballage est un aspect important de la stratégie de communication. C’est le premier regard que les clients potentiels portent sur la marque et le produit. Si le processus de création a été minutieux et a suivi les normes de communication, il devrait pouvoir inciter un acheteur à l’acquérir. Par conséquent, le design de l’emballage ne doit pas être choisi au hasard. Il doit séduire les consommateurs potentiels tout en reflétant l’image de l’entreprise productrice.

Les médias imprimés

Lorsqu’il s’agit de la réussite d’une stratégie de communication, la complémentarité ou l’hybridation est la voie à suivre. Cela signifie un mélange de techniques traditionnelles et numériques. Même si l’existence d’une entreprise tourne autour de la technologie numérique, les médias imprimés ont une fonction importante à remplir. Lorsque l’on parle du monde numérique, la publicité sur papier ne semble pas prête à disparaître. C’est là que l’impression entre en jeu ! Par exemple, des dépliants, des affiches, des brochures et d’autres éléments de signalisation dotés d’un beau design faciliteront la mémorisation des informations.

Le site Web

Presque tout le monde utilise sur Interne de nos jours. Avoir un site Web fait partie des stratégies de communication efficaces pour faire connaître votre produit ou vos services. Vous devez donc déployer beaucoup d’efforts pour développer votre site Web. Par exemple, la conception, le graphisme, et le contenu d’un site Web ont tous un impact important sur les internautes.

Les différents types de stratégie de communication interne

Communication verbale (en personne)

La stratégie de communication la plus efficace sur le lieu de travail est la communication en face à face. Cela permet d’éliminer bon nombre des malentendus qui peuvent survenir. Parler directement à quelqu’un en personne vous permet à tous deux de voir et d’entendre la situation dans son ensemble. Lorsque vous ou le membre de votre équipe parlez, vous pouvez voir les expressions faciales et le langage corporel de l’autre. Le fait de se concentrer sur l’autre et sur la conversation favorise un sentiment de valeur et de crédibilité. Le fait d’avoir une conversation rapide plutôt qu’une multitude de courriels peut rendre les conversations plus efficaces.

Expressions faciales et stratégies de communication corporelle

Comme mentionné ci-dessus, votre langage corporel et vos expressions faciales jouent un rôle essentiel dans l’efficacité ou l’inefficacité de votre stratégie de communication avec les membres du personnel. Le contact visuel permet aux gens de se sentir reconnus lorsqu’ils parlent et écoutent. Une position détendue, les bras le long du corps, encourage les employés à se sentir à l’aise dans une réunion. Si vous répétez ce que vous allez dire avant une réunion, faites-le devant un miroir afin de voir si ce que votre langage corporel dit correspond à vos paroles. Les employés recevront vos paroles de manière plus positive si vos expressions faciales et votre langage corporel ne les mettent pas sur la défensive.

Conversations téléphoniques

L’utilisation du téléphone fait partie intégrante de la plupart des journées de travail. Certaines personnes aiment parler aux membres de leur équipe par téléphone. D’autres le détestent tellement qu’ils le remettent à la dernière minute. Si le personnel que vous dirigez est éloigné et dispersé dans l’État, le pays ou le monde, le téléphone sera un outil de communication essentiel. Vous pouvez influencer positivement l’efficacité de votre stratégie de communication téléphonique avec un ton plus amical. Prenez des notes, par exemple, avant la conversation et utilisez-les pour vous assurer que vous avez couvert tous les points. Enfin, parlez clairement et lentement pour une meilleure compréhension.

Communication écrite

Les courriels, les notes de service et les notes sont exemples de formes courantes des stratégies de communication écrite. Des quatre stratégies de communication interne, c’est celui qui peut entraîner le plus de malentendus. Les gens lisent souvent entre les lignes ou pensent qu’il y a des messages implicites ou des émotions dans les formes écrites de communication. Dans une situation professionnelle, évitez cela. Avant d’envoyer un courriel à vos employés ou de distribuer une note de service, faites-le lire par une paire d’yeux objectifs. Un coach d’entreprise peut examiner votre communication écrite et formuler des critiques constructives et des suggestions utiles.