Stratégies énergétiques

Carte de la comcom
Communauté de communes de la région de Doué-la-Fontaine

Le territoire de la région de Doué-la-Fontaine est situé au coeur du Maine-et-Loire (49) Région Pays de la Loire.

Liens

centre aquatique

météo à doué-lafontaine

Lundi 22 mai

19 : 36

°C

Agenda

  • Aucun événement

Publication

Cap Avenir 13
Découvrez le Bulletin Cap’Avenir format pdf ou à feuilleter sur votre écran !
En savoir plus

Accueil > PREPARER L’AVENIR > Territoire à énergie positive

Territoire à énergie positive

Qu'est-ce qu'un territoire à énergie positive ?

C’est un territoire qui participe à la transition énergétique et écologique. La collectivité s’engage à réduire les besoins en énergie de ses habitants, des constructions, des activités économiques, des transports, des loisirs. Elle propose un programme global pour un nouveau modèle de développement, plus sobre et plus économe.

Ségolène Royal a désigné, le 9 février 2015, 212 territoires lauréats pouvant bénéficier d’un appui financier pour leurs actions en faveur de la transition énergétique. 

 

 

Pendant la COP21, en décembre 2015, le territoire Douessin a signé avec  le Ministère de l’Environnement la convention TEPCV (Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte). Une subvention de 500 000 € est octroyée au territoire. La communauté de communes, les communes et le SIEML ont trois ans pour mener à bien les actions inscrites :

 

  • Des travaux de rénovation de l’éclairage public vont être réalisés par le SIEML pour le compte des communes. Objectif : réduire les consommations d’énergie. Programme : 300 000 € HT de travaux, 25 % restent à la charge des communes (subvention TEPCV : 75 000 €). Les travaux vont démarrer courant 2016.  

     
  • La réalisation d’études d’urbanisme durable sur les communes de Concourson sur Layon, Dénezé sous Doué, St Georges sur Layon et Les Verchers sur Layon. Objectifs : définir un plan de revitalisation des centres-bourgs, en prenant en compte l’habitat, le commerce, les services et les déplacements. Les études vont débuter fin mars. Coût : 61 500 € HT. Subvention TEPCV : 40 000 €. 

     
  • La rénovation énergétique de bâtiments intercommunaux. L’objectif est de réduire la consommation énergétique des bâtiments et d’améliorer le confort des usagers. Des travaux vont être réalisés au Théâtre Philippe Noiret durant l’été 2016. Le programme de rénovation se poursuivra en 2017 au niveau de l’Espace dédié à la jeunesse et de la Bibliothèque. Coûts estimés : 450 000 € HT, subvention TEPCV : 300 000 €. 

      
  • La création de voies douces dédiées aux piétons et cyclistes pour inciter les habitants à se déplacer autrement qu’en voiture. La commune de St Georges sur Layon va réaliser une voie verte pour relier l’éco quartier du Clos Davy au lotissement le Veigneau. Les travaux débuteront au printemps. Egalement, une boucle vélo « sud saumuroise » se raccrochant à l’itinéraire « Loire à vélo » va être réalisée au printemps. Une partie de l’itinéraire et des équipements seront financés par TEPCV. Enfin, des liaisons douces seront réalisées dans Doué dans le cadre du projet du centre-ville « Doué, centre de vie ». Coûts estimés : 95 000 € HT. Subvention TEPCV : 45 000 €. 

     
  • L’acquisition de véhicules électriques par plusieurs collectivités afin d’initier une mobilité qui n’émet pas de gaz à effet de serre. Coûts estimés : 80 000 € HT. Subvention TEPCV : 40 000 €.